Unearth – Darkness in the Light

44288_unearth_darkness_in_the_light

Ils n’en ont pas un peu marre de pondre les mêmes riffs depuis leurs débuts les Unearth?

Ce qu’on pouvait pardonner aux thrashers ayant persévéré dans les 90s ne passe pas avec un groupe de 2011 dont on attend si ce n’est de l’innovation au moins un peu de nouveauté dans une scène metalcore où des légions de suiveurs ont appliqué la même recette. Je veux bien qu’il soit difficile de trouver des centaines de variantes de mosh parts en palm mutting sur 1 accord mais l’absence de toute idée nouvelle sur cet album fait peur.

Certes pour moi, Unearth est toujours le meilleur groupe estampillé metalcore, The Uncoming Storm et ses successeurs continuent à tourner régulièrement, ce groupe a le sens du riff imparable joué à 100 à l’heure, de la mosh part de tueur et du crachat de fiel hardcore, mais les albums s’ajoutant les uns aux autres tous les 2 ans, Darkness in the Light finit par sonner comme une autoparodie.

Ah oui, autre chose… Eux qui étaient un des rares groupes à persister à ne pas inclure de refrains en chant clair sont tombés dans le paneau et réussisent tout juste à ne pas avoir l’air ridicule mais ceux-ci sonnent exactement comme du Killswitch Engage des derniers albums, donc sans aucun intérêt, ces passages chantés étant banals au possible. Le batteur de ces derniers joue d’ailleurs sur cet album, qui est également produit par leur guitariste Adam Dutkiewicz. Résultat, certains morceaux sonnent trait pour trait comme du Killswitch Engage, voir « Overcome » par exemple.

Ma chronique de The March, le dernier en date, était encore très positive, le groupe n’a pas non plus perdu tout savoir-faire, et a réussi sans peine à proposer 10 morceaux valables, les guitaristes n’ont pas perdu en dextérité, ça avoine, mais le tout donne l’impression de la goutte d’eau qui fait déborder le vase. A un moment faut évoluer ou s’arrêter.

On appréciera aussi le titre et les thèmes de l’album, Unearth n’en finit pas de décliner les mots « black » et « dark » à toutes les sauces dans ses paroles. Depuis le temps qu’ils annoncent la venue des temps sombres, ça commence à sonner comme du Paco Rabanne.

TAGS : ,
GROUPES:
STYLE: ,

A PROPOS DE jonben

jonben Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande.                           [http://jonben.jux.com] [http://jonben.bandcamp.com]

jonben a écrit 453 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • sannhet-revisionistShaq | 24 mars 2015
    Sannhet – Revisionist
    Belle découverte, encore une fois, avec des morceaux variés et prenants, dont les ambiances ne sont pas sans rappeler GY!BE mais avec une batterie qui pousse au cul, ce qui est une très bonne chose.
  • mispyrmingGhost | 10 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    Bonne chronique et bon album voire très bon album effectivement ! Le premier morceau est tellement énorme et bien amené (la séquence finale est tout bonnement jouissive) que je regrette presque qu'il n'y ait pas d'autres morceaux aussi forts. L'ensemble est tout de même de très bonne facture et pour un premier effort longu...
  • mispyrmingMadrigal | 10 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    Un album génial, je suis tout à fait d'accord, j'avais pas accroché autant à un album de black depuis des lustres
  • mispyrmingichimatsu | 09 mars 2015
    Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu
    juste pour dire qu'il faut écouter ça : https://dustsculptures.bandcamp.com/album/far-above-the-pines pourquoi ? Parce que certains passages à la batterie de Misþyrming m'ont rappelé ce groupe ou artiste puisque Dust Sculpture est une seule personne. A quand la chronique ! En ce qui concerne Misþyrming, un peu tro...
  • VOLA-InmazesShaq | 04 mars 2015
    Vola – Inmazes
    Très jolie découverte. C'est vrai que la voix fait penser à Gavin Hayes... toujours est-il que Vola a réussi un très chouette mélange de rythmiques Djent et de compos progressives presque Pop-Rock comme ont pu le faire Oceansize ou Karnivool. Un mariage des genres qui me va très bien !
  • Sarpanitum - BlessedShaq | 04 mars 2015
    Sarpanitum – Blessed Be My Brothers
    Très très bon album, dans la lignée du non moins fabuleux EP Fidelium. Attendons le "On Strange Loops" de Mithras pour un match dont j'ai déjà réservé ma place au premier rang ^^
  • deathengine-mudkrakoukass | 02 mars 2015
    Death Engine – Mud
    Excellent album. Je n'avais pas écouté Amen, donc je ne me prononcerai pas sur l'évolution mais cet album m'a bien conquis.
  • 633- deadly scenes-coverangrom | 26 février 2015
    6:33 – Deadly Scenes
    @Kane : tu peux taper dans le EP avec Strobl il est fort bon aussi . Moi aussi j'ai du mal avec les fourre tout en général mais là ca marche , et foutrement bien. Je vais aller voir ça à Nantes en avril !