Hands – Give Me Rest

3 Commentaires      2 031
Style: Post emo hardcoreAnnee de sortie: 2011Label: Facedown Records

Post-hardcore, émo, post-rock, voire même rock… Pas mal d’étiquettes qui s’entrechoquent à l’écoute de ce deuxième album de Hands, groupe américain formé en 2007… L’important c’est que la sauce prenne, et elle prend vraiment bien en fait (malgré la pochette assez repoussante), car le groupe a trouvé une formule qui permet à sa musique d’être à la fois très accrocheuse, et en même temps puissante. L’alternance de voix, hurlée et chantée façon émo, permet d’alterner passages plombés, et envolées plus aérées, et ça fonctionne très bien, même quand le groupe flirte avec le post-rock pour tisser des atmosphères épurées et mélancoliques.

On pense à un Sights & Sounds davantage influencé par le post-hardcore que par Devin Townsend, avec cette même capacité à mêler profondeur et accessibilité.

Une bien bonne surprise qui fait de Hands un groupe à suivre, car en gommant les quelques défauts qui subsistent encore dans sa musique (quelques longueurs sur certains titres) on imagine assez facilement que les américains puissent nous sortir la prochaine fois une vraie pépite. En attendant ce Give Me Rest reste de très bonne facture et fait partie des bonnes découvertes de l’année.

 

 

Tracklist :

1. I Will
2. Water
3. Cube
4. The Helix
5. Here I Am
6. Jovian
7. Northern Lights
8. 2005
9. Restart
10. Give Me Rest

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 932 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. jonben jonben says:

    Je ne sais pas si c’est représentatif de l’album mais le morceau en écoute envoie, c’est pas ce que j’attendais par « emo ».

    • krakoukass krakoukass says:

      C’est surtout le chant qui est émo par moments, la musique est plutôt post-hardcore voire post-rock. En tout cas c’est vraiment un très bon album.

  2. shaq says:

    Un très bon album qui m’a par moment fait pensé à Thrice pour le songwriting général, à d’autres Suppuration pour le coté froid et minimaliste… mélange improbable mais qui s’avère efficace ! Hands évite l’ennui et les clichés du post-hardcore par la variété de ses atmosphères, mais l’on retrouve toujours le côté brut qui risque d’être leur signature à l’avenir.
    Je suis d’accord, le prochain album pourrait bien être une pépite ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *