Vaz – Chartreuse Bull

1 Commentaire      1 850
Style: Noise-rock / Post-punkAnnee de sortie: 2011Label: Autoproduit

Amphetamine Reptile Records, voilà un label qui aura marqué une époque, et d’ailleurs ceux qui ont pris la vague en plein poire ont l’air d’avoir un peu de mal à s’en remettre. Avec des groupes du calibre d’Unsane, Hammerhead, The Cows, ou les Melvins, on peut les comprendre. Même si Vaz n’a jamais sorti de disques sur ce label, ce side project de membres des susnommés Hammerhead est depuis le début ancré dans cette scène musicale et, comme pour ces derniers, 2011 est l’année du retour avec ce « Chartreuse Bull » malheureusement sorti de façon bien trop confidentielle (en téléchargement sur leur bandcamp, et en K7…) malgré des qualités plus que certaines.

A l’heure actuelle, Vaz pratique une noise qui mélange une basse presque hardcore à la Unsane avec des cascades de guitares crades, une batterie au premier abord bordélique et une voix qui, pour ma part, me rappelle Cathedral ou Ghost (pas très noise tout ça). Ce mélange, plutôt intriguant, marche pourtant comme pas permis dès les premiers titres d’un album qui, au final, ressemble à une collection de tubes cradingues comme on en fait rarement. Là où l’on s’attendrait à un chant crié à bout de souffle, le chant clair doomisant fait toute la différence et provoque son lot de frissons mélodiques. Ce dernier sait également se mettre en retrait lors de pistes plus lourdes et hypnotiques permettant de rester en haleine avant une nouvelle décharge. On pourra regretter, même si ça donne un certain cachet à l’ensemble, l’enregistrement bien crado qui peut rendre la chose abrutissante et difficile d’accès, mais une fois passée la barrière, ça se boit comme du petit lait.

Bien sûr, on est très loin d’une musique pouvant coller à une quelconque mode actuelle et l’ensemble reste très encré dans sa regrettée époque. Mais personnellement, j’en prends plein les oreilles et revient de plus en plus vers ces 35 minutes à flux tendues rentrant directement dans la classe des disques à écouter au moins une fois cette année, juste pour voir au début, et surement y retourner par la suite.

Tracklist :

01. Chartreuse Blues

02. Blockade

03. The 2nd

04. Z Train

05. Cutter

06. Sine Language

07. Prepare To Dive

08. Clone Theory

09. Throttle

10. Sickle

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. krakoukass krakoukass says:

    Pas mal du tout ce groupe, merci pour la découverte Somath!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *