Lamb of God – Resolution

1 Commentaire      1 769
Style: groove metalAnnee de sortie: 2012Label: Roadrunner Records

J’avais chopé l’album depuis un certain temps mais n’avait pas franchement envie de l’écouter, le précédent Warth sonnant déjà trop comme une redite. C’était sans compter sur le professionnalisme à l’américaine de Lamb of God. Les gratteux ont du éplucher l’éventail des riffs thrash groovy qu’ils avaient oublié d’utiliser dans leur discographie déjà éloquente, et même si on est à 100% dans du déjà vu, on obtient quelques bons brûlots à 100 à l’heure comme à leur habitude, qu’ils ont le bon goût de parsemer de quelques titres différents, lents et massifs comme le très southern « Straight For The Sun » que ne renierait pas Crowbar ou punk thrashy comme l’expeditif « Cheated », plus quelques courtes accalmies qui allègent le déferlement continu d’énergie. La prod est plus velue et sèche que sur le précédent Warth, ça grince niveau disto. Randal Blythe est toujours un des meilleurs racleurs de gorge du metal.

C’est sûrement leur meilleur album depuis Ashes of the Wake qui reste indépassable à mon avis, mais il ne faut guère en attendre plus que ce qu’il est capable de procurer, un bon moment de metal américain efficace et groovy.

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 495 articles sur Eklektik.

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. krakoukass krakoukass says:

    Grosse déception encore. A part quelques titres sympas (« King Me » en particulier), un nombre hallucinant de déchets (le gros ventre mou de l’album). Largement moins bon que « Ashes of the Wake » oui, mais aussi largement moins bon que l’excellent « Sacrament ». Leur pire album à mon sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *