T.R.A.M. – Lingua Franca

tram-lingua-franca-2012-cover-art

C’est explicite sur la pochette, T.R.A.M. désigne l’anagrame des noms de famille des 4 membres de ce side project de Tosin Abasi et Javier Reyes, les 2 guitaristes d’Animals as Leaders, Eric Moore, batteur de Suicidal Tendencies et Adrian Terrazas,  multi-instrumentiste ayant joué longtemps avec The Mars Volta.

Le but étaient pour eux de proposer quelque chose de différent de ce qu’ils jouent chacun d’habitude, en s’inspirant du jazz/fusion et du prog des 70s, il y a du Miles Davis version Bitches Brew, du Mahavishnu Orchestra, Weather Report, Magma, Flower Kings dans ces 6 titres, mais on est en 2012 donc avec le coup de boost d’un Candiria également.
On retrouve bien sûr le jeu de guitare du groupe d’origine des 2 gratteu. Même si aucun des morceaux n’a assez d’attaque pour pouvoir être du matériau pour Animals as Leaders, ils imprègnent de rythmiques à la fois complexes et puissantes la musique du groupe. Comme chez ces derniers, pas de basse mais des guitares sous-accordées qui se chargent du spectre grave également, ce qui leur procure un son bien massif parfois, les solos impressionnants d’Abasi sont aussi de la partie. Le batteur n’est pas en reste et se démène avec énergie, il a de beaux morceaux de bravoure purement jazz, quasi improvisés, sur « Hollywood Swinging » par exemple. Le 4ème larron est au saxo et ajoute mélodie et trips free à l’ensemble, tout aussi virtuose que les 3 autres. Il joue de la flute sur « Endeavor » qui est pourtant le morceau le plus énervé.

T.R.A.M. s’aventurent également dans des atmosphères plus apaisées, la 2ème moitié de « Seven Ways Till Sunday », rythmée mais plus relax avec ses choeurs féminins soul, ou la montée de « HAAS Kicker », aux mélodies alambiquées mais qui coulent pourtant de source, du smooth jazz composé à la perfection, avec un petit coup de boost rythmique bienvenu. En gros c’est du jazz parfois free joué par des métalleux qui s’y connaissent en jazz, tous les morceaux sont bien barrés mais sont tout de même assez accessibles, en tout cas très musicaux.

Plus un EP qu’un album, Lingua Franca  ne comporte que 6 titres mais se pose déjà comme la perle de ce début d’année. On ne peut plus recommandable.

La sortie sur le label Sumerian Records est une curiosité explicable par la proximité entre son patron et Tosin Abasi, qui jouaient ensemble dans le groupe mathcore Reflux, c’est tout à l’honneur de ce label plus connu pour le deathcore qui s’ouvre ainsi à d’autres styles.

 

1. Seven Ways Till Sunday
2. Consider Yourself Judged
3. Endeavor
4. HAAS Kicker
5. Hollywood Swinging
6. Inverted Ballad

TAGS : ,
GROUPES:
STYLE: ,

A PROPOS DE jonben

jonben Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande.                           [http://jonben.jux.com] [http://jonben.bandcamp.com]

jonben a écrit 452 articles sur Eklektik.

3 commentaires

  1. Disque commandé, de ce que j’ai entendu ça a l’air de buter, ça chiale pas, c’est barré, ça envoie trois services en même temps et ça a sa singularité. Très bonne découverte.

  2. Tous les morceaux sont en écoute sur la chaine youtube de Sumerian Records :
    http://www.youtube.com/watch?v=L6IqJNzT4Rg

  3. du tout bon ce petit album, il y a un coté mahavishnu qui donne grave

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Bilan 2014beunz | 27 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Je m'auto-réponds, il arrive sous peu :) @Krakou: merci pour tes remerciements en tous cas, en espérant que d'autres gentils lecteurs motivés voudront bien nous rejoindre !
  • Bilan 2014beunz | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Merci Ikea, ça fait plaisir ! :) Bon sinon mon top à moi, iléou ? :p
  • Bilan 2014Ikea | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Bonne année au site ! J'espère que vous trouverez des gens pour continuer à parler musique. Mais même en l'état, Eklektik est un webzine de qualité, que j'aime suivre quotidiennement :)
  • yoitw-whenlifecomestodeathkrakoukass | 02 janvier 2015
    Young And In The Way – When Life Comes to Death
    Une boucherie, comme l'illustre bien la pochette. Sans doute l'album le plus vicieux de l'année 2014.
  • audreyfall-mitaubeunz | 29 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Effectivement, j'avais zappé le Sleepmakeswaves (alors que je l'ai encensé ici-même, Alzheimer quand tu nous tiens), par contre les deux autres je ne connais pas du tout mais je vais remédier à ça, merci pour les recommandations ! ;)
  • audreyfall-mitauAdrien64 | 28 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Si si, cette année il y a eu de très bons albums de postrock. Hormis celui là, il y a ceux des australiens Sleepmakeswaves, des américains Set And Setting des Québécois Appalaches entre autre.
  • tellusian-collisionmors ultima | 25 décembre 2014
    Tellusian – Collision
    très très bon j'adore
  • horrendous - ecdysisBuck | 23 décembre 2014
    Horrendous – Ecdysis
    Ouais, je crois que dans New Noise, ils comparaient ce morceau à du Van halen, ou du hard fm 80, et c'est vrai qu'il y a de ça !