[P.U.T.] – Like Animals interview

PUT

 [P.U.T] est composé de deux frères (l’un vivant à Paris et l’autre à Bruxelles) qui jouent un metal indus poisseux et noisy de grande qualité. Leur cinquième album Like Animals (voir discographie complète plus bas) est sorti en mars dernier. Je conseille très vivement à tous les amateurs de musiques métalliques, sombres et urbaines de l’écouter. Avec ce disque l’auditeur est happé par une atmosphère menaçante, pleine de riffs noisy ou d’une lourdeur écrasante, de rythmes froids et mécanique. Avis aux amateurs ! Ce qui fait la force du duo et distinguent Like Animals c’est leur capacité à  créer des morceaux qui combinent un groove vicieux et une ambiance lugubre. A mon avis ce disque, qui suit une discographie déjà remarquable, est bien parti pour être l’un des meilleurs disques de métal industriel de 2012.

Mais pour vous faire une idée le mieux est, d’une part d’écouter le disque (vous pouvez le faire ici putmusic.bandcamp.com), d’autre part de lire cette interview que m’ont accordé Lionel et Nicolas de  [P.U.T], qui sont encore les mieux placé pour parler de leur création :

-comment le groupe s’est il formé, comment a-t-il évolué jusqu‘à maintenant? Que signifie le nom du groupe ?

[P.U.T] s’est formé en 1998, avec Loïc, mon grand frère à la guitare / rythme et moi même, Lionel à la basse / chant, on a fait 2 albums « Bitterness, despair and cyniscism » en 2001, « Surgical ep » en 2002, 2 maxis, des apparitions sur des remixes et albums, ainsi qu’une vingtaine de concerts.

Fin 2002, Loïc a arrêté et a été remplacé par un copain, Alexandre Vitrac. Mon petit frère Nicolas nous également rejoint en tant que sonorisateur et programmateur pour certains rythmes. On a sorti « Happy days » en 2005, pas mal de maxi, apparitions sur des compils, et fait des concerts en France et Belgique.

En 2006, je suis parti vivre en Belgique, il y a eu une période de stand by, on a arrêté de répéter « physiquement » et on a repris la route fin 2007, Nico est passé de de derrière à devant la scène, en prenant la 2eme guitare. un 45 tours, des maxis, des lives, beaucoup de concerts en europe dont une tournée en Allemagne.

Mi 2009, Alex a décidé de se mettre en stand by pour des raisons persos.

Nous avons continué à 2, à nouveau un groupe de frangins, on a enregistré 2 albums « the end » en 2010, suivi de 2 maxis et « Like Animals » en 2012, énormément de concerts dont 2 tournées en Europe.

Aujourd’hui en 14 ans d’existence, on a fait plus de 170 concerts en France, Belgique, Pays Bas, Allemagne, Italie, Autriche, rep.Tchèque et Suisse. Produit 5 albums, 8 maxis, 2 lives, 45 tours… ouf voilà on est en juin 2012.

-au départ qu’est ce qui vous a plu dans le métal indus/noise ? quels groupes vous ont influencés ?

Lionel: Au départ, ce sont des groupes comme Scorn, Unsane, Sonic Youth, Sleeppers, Hint, Grötus et Godflesh qui nous ont donnés envie. Le coté hypnotique, lourd, sale, saturé, bizarre, distordu qui se dégageait de leurs musiques nous retournais les sens. On a eu envie, avec Loïc de faire pareil, de la musique qui troublent les neurones et en priorité les notres.

Nicolas: Ce qui m’a plus, c’est la possibilité de détourner des sons, de torturer des samples et de faire de la musique avec du bruit, de pouvoir faire passer une émotion à travers un déluge de bruit. Beaucoup de groupes m’ont influencé, front 242, unsane, portobello bones, condense, ministry, scorn, prodigy…

-selon vous de quelle façon apportez-vous une contribution différente à ce style de musique?

N: Dans le groupe, on n’a pas une approche technique de la musique, mais plutôt physique. On se donne un objectif de morceau et on bidouille pour y arriver. C’est ce qui donne le son et les structures de morceaux bien particuliers à PUT.
>
L: Sincèrement, je pense qu’on a une façon de composer et un son bien à nous. De plus vu le mélange sludge noise metal indus que l’on joue, je ne pense pas qu’il est d’autres groupes qui sonnent comme nous…

-pour vous qu’est ce que Like animals représente dans l’évolution du groupe ? Comment a-t-il été composé et enregistré ?

N: C’est juste la suite logique de nos envies, on compose au feeling selon ce qui nous vient. Chacun bidouille dans son coin et propose à l’autre, chacun apportant ça touche.

Pour l’enregistrement, c’est très simple :  Un SM57 devant l’ampli, le son bien fort et hop c’est dans la boîte. On cherchait vraiment le son brut sorti des amplis pour cette album.
>
> L: Cela a été l’album le plus facile et rapide à enregistrer, une séance de 12h et c’était dans la boite, beaucoup de morceaux avaient déjà été joués en live donc on les maitrisaient déjà bien. Pour « Like animals », on voulait un son plus proche de nos concerts, plus brut, du coup plus agressif aussi et plus lourd. Les nouveaux morceaux le sont aussi plus que dans nos précédents albums, nous étions « intérieurement » plus énervé.
> Au niveau de la composition, comme disait Nico, on compose chacun de son coté (déjà par le fait, que l’on vive à 350 km l’un de l’autre) et on le soumet à l’autre qui y apporte sa touche. On avait déjà fait ça pour « the end » et cela marchait bien. Chacun à son style mais ça reste toujours dans l’esprit [P.U.T].

-parlez nous du EP IT sorti peu avant Like animals. Celui-ci comprend des versions différentes de chansons de Like animals, quelle est l’idée derrière le fait de sortir les remix avant l’album contrairement à ce qui se fait habituellement ?

N : Le but est juste de dire : « hey, on va bientôt sortir un album, préparez vous ! »
>
> L: On voulait aussi surprendre, mettre l’eau à la bouche, ne proposer qu’un seul titre de l’album: « IT » et 3 remixes / interprétations de morceaux à venir, histoire de semer le trouble et que les gens soient intrigués.

-en général vous jouez avec quel genre de groupes ? Ça vous arrive d’être à l’affiche de soirée électro ?

L: Nous n’avons jamais été trop invité sur des soirées electro, tout dépend de l’ouverture musicale du programmateur, je pense qu’on est trop guitares, trop metal pour eux… on a tout de même ouvert pour Scorn à Bruxelles (Mick nous a d’ailleurs félicité pour nous prestation) ou déjà joué avec des groupes dub, expérimentaux. Mais ces dernieres années, c’est vrai que l’on a joué surtout avec des groupes métal, grind, punk, post rock, noise… ce qui n’est pas pour me déplaire, on en a croisé des sacrément mortels.

N: Les organisateurs ont un peu de mal à faire des soirées variés au niveau des styles de musique. Nous, on est plutôt ouvert et au contraire, on apprécie de jouer avec des groupes qui ne font pas la même chose que nous.

-De quoi parlent les paroles des chansons ? pourquoi le disque s’appelle Like animals ?

N: Le morceau « Exuvia » parle de l’Amazonie qui se venge de l’homme en envoyant des araignées tueuses. « IT » parle d’un homme qui se fait piquer par un scorpion et qui part en délire.Le morceau « Zoo » parle d’un homme qui préfère passer son temps devant la télé à regarder la télé-réalité plutôt que d’affronter le monde réel car il a peur des gens qui se comporte comme des animaux dans un zoo. »Mammoth » parle de tout ses gros cons qui écrase tout sur leur passage sans réfléchir et faire attention aux autres.

L’album s’appelle « Like animals » comme le morceau du même nom qui dit fait le constat que l’homme est le pire des animaux…
>
L: sur cet album on s’était plus orienté vers des titres parlant de la destruction de la nature ou du comportement des hommes, ce sont deux thèmes qui revenaient déjà dans nos albums précédents, c’était plus prononcé sur celui ci.

-vous avez déjà des idées pour le prochain disque ?

L: « Like animals » est sorti il y a seulement quelques mois, on est encore à le défendre, encore plein de choses à faire dessus, on ne pense pas encore au 6ème, on a le temps….

-à part la tournée avez-vous d’autres projets pour 2012 ?

L: On devrait faire un second maxi téléchargeable gratuitement d’ici la fin de l’année, avec encore une fois des remixes. Pour 2013 il devrait y avoir un splitt 45 tours avec Grünt Grünt, un super groupe grind de Angoulême, et si tout se passe bien, on voudrait sortir un EP 3-4 titres inédits pour marquer nos 15 ans, les labels intéressés peuvent nous contacter….

-quelques choses à rajouter pour finir?

un grand merci à toi pour ta curiosité! Bonne continuation.

 

Le facebook de [P.U.T] : https://www.facebook.com/pages/PUT/78005182411

La vidéo de IT extrait de Like animals :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xox2zq_p-u-t-it-extrait-de-l-album-like-animals_music[/dailymotion]

Leur discographie :

ALBUMS
2001: « Bitterness, despair & cynicism » CD (P.O.G.O. Rds)
2002: « Surgical [e.p] » CD (P.O.G.O. Rds / Djeuze Grou Prod.)
2005: « Happy Day » CD (P.O.G.O. Rds)
2006: « Llive at bois d’arcy 14/01/06″ CD (P.O.G.O. rds)
2008: « Live at Magasin4″ 2CD: Xcrocs Records – Fr) // tape: Noise park activities (At) + Yaizekletka (Ru)
2010: « The End » (Dirty roadz)
2012: « The End » (Yaizekletka Rds – Russia)
2012: « Like animals » (pogo – dismember)

MAXIS & 7″
1999: Démo « Only friends sessions » – sold out -
2002: « Limited ed. series vol.01″ (P.O.G.O. Rds) – sold out -
2004: « Acoustic sessions » (P.O.G.O. Rds) – sold out -
2004: « Limited ed. series vol.02″ (P.O.G.O. Rds) – sold out -
2004: promo 4 titres (Rought mix version) from « Happy days » (P.O.G.O. Rds) – sold out -
2007: « Follow my wave e.p. » (P.O.G.O. Rds – Spook Core Music – Dustin Must Die – Rottingham label – Elf Flesh Industries – Subconscious Manifestation – Deadknife Rds )
2007: Maxi album « Limited ed series vol.03″ (P.O.G.O. Rds – Spook Core Music – Dustin Must Die – Rottingham label – Elf Flesh Industries – Subconscious Manifestation – Deadknife Rds)
2008: 45 tours « See the light / They Live » (Noise Records – France)
2010: « my sun is dying » (Dirty roadz)
2011: « wake up in the water » (Dirty roadz)
2012:  « IT » (pogo – dismember)
and many compilation in France, Netherlands, USA, Japan…

>>> Cet article a également été publié sur http://theblastingdays.blogspot.fr/ dans le cadre de nos collaborations.

GROUPES:
STYLE: , ,

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • acxdc-antichristdemoncoreletatar | 23 juillet 2014
    ACxDC – Antichrist Demoncore
    Connaissais pas, ça bute bien et c'est suffisamment inspiré pour éviter le travers de la répétitivité.
  • vredehammer-vinteroffer-frontcoverdarkantisthene | 19 juillet 2014
    Vredehammer – Vinteroffer
    merci pour la bafouille, content que ça te plaise !
  • loudblast.-.burial.ground.-.front.coverdarkantisthene | 18 juillet 2014
    Loudblast – Burial Ground
    il fait plus que tenir la route, c'est clairement une des sorties de l'année pour moi
  • Nightfell-The-Living-Ever-Mornbeunz | 17 juillet 2014
    Nightfell – The Living Ever Mourn
    J'ai enfin eu l'occasion de l'écouter en entier. Très surprenante cette version doom/death de Tragedy et finalement bien plaisante. Merci pour la découverte ! :)
  • loudblast.-.burial.ground.-.front.coverangrom | 17 juillet 2014
    Loudblast – Burial Ground
    Je le réécoute aujourd'hui et me dis que ce disque tient bien la route, en fait
  • wittr-celestitekrakoukass | 17 juillet 2014
    Wolves In The Throne Room – Celestite
    Option 1 pour moi. A vrai dire la nouvelle orientation ne fait qu'en rajouter une couche, mais ça fait un moment que WITTR ne m'intéresse plus du tout. Je ne retiens en fait que Two Hunters qui est excellent, le reste me saoule velu.
  • Slugdge - Born of Slime - coverkrakoukass | 16 juillet 2014
    Slugdge – Born of Slime
    Le petit nouveau est en cours de digestion yes! Il a l'air très très bon en effet.
  • BigWreck-Ghosts_cover-620pxkrakoukass | 16 juillet 2014
    Big Wreck – Ghosts
    Ouais je suis assez d'accord dans le fond. Il y a quelques morceaux qui auraient pu être dégagés de l'album au final, mais il y a vraiment de super titres ("Hey Mama" est dantesque), et ce chanteur est quand même foutrement bon.