Coilguns – Stadia Rods

coilguns-stadiarods

« Featuring members of The Ocean« , voilà le genre d’argument qui suscite déjà l’intérêt avant d’aborder ce premier EP de Coilguns. Faisant suite à un split avec les allemands Kunz en 2010, ce Stadia Rods marque une volonté de s’affranchir de l’influence du grand frère du Pacifique.

Le trio suisse (de la Chaux-de-Fonds plus précisément) privilégie en effet la vitesse d’exécution et les assauts mathcore à l’installation d’atmosphères progressives et « sensibles » inhérentes au collectif allemand. Au moins, pas d’ambiguïté, l’approche musicale de Coilguns est plus spontanée et directe.

Les suisses prennent le parti de livrer une musique à cheval entre du chaos/mathcore « in your face » (rendant hommage à Botch ou à la grande époque de The Dillinger Escape plan) et du sludge/doom crade et rampant (l’instrumental In The Limelights ou l’apocalyptique final de The Shuftan Process). Les morceaux chaotiques, eux, sont des modèles d’énergie frénétique alliés à une qualité de composition de haute volée. En six titres, Coilguns parvient à imposer sa patte au sein d’une scène où il est délicat de s’extirper, ce qui est assez encourageant après un premier EP…

Au final on tient donc un Stadia Rods très convainquant de la part d’un groupe qui, comme libéré de leur grosse usine, semble se lâcher… Un premier EP prometteur qui ferait bien de servir d’influence niveau hargne pour le prochain album de The Ocean, allez chiche ?

1. Parkensine
2. Zoetropist
3. In The Limelights
4. Witness The Kern Arc
5. The Shuftan Process Part 1
6. The Shuftan Process Part 2

Album en streaming
Reverbnation
Facebook

GROUPES:
STYLE:

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • leviathan - scar sighteddarkantisthene | 14 mai 2015
    Leviathan – Scar Sighted
    5 écoutes au compteur et je suis bien obligé d'admettre que je ne partage pas votre avis, camarades. Les 3 premiers titres (j'exclus l'instrumental introductif) sont trop brouillons et dissonants à mon got, Wrest n'excelle jamais dans ce genre. Par contre, lorsqu'il reste dans des cadres plus "classiques" comme "wicked filed"...
  • shibo-agooddayJohn | 14 mai 2015
    Shibo – A Good Day For Listeners
    Hi, man, thanks a lot for this review! I'm John, guitar player for Shibo.
  • wolflightFrontCoverangrom | 13 mai 2015
    Steve Hackett – Wolflight
    Pas plus que ça pour moi , malgré toute l'adulation que j'ai pour cet immense guitariste. Je trouve l'album sympathique à l'écoute mais rien de plus.
  • 633- deadly scenes-covercglaume | 13 mai 2015
    6:33 – Deadly Scenes
    Pour les autres indispensables de cette année, il faut maintenant aller écouter "You Are Waltari !" - le dernier Waltari donc - et surtout "Dirtylicious", le dernier Dirty Shirt !
  • Moonspell - Extinctleo | 12 mai 2015
    Moonspell – Extinct
    Excellent album ! Il tourne en boucle!
  • klone - here comes the sunangrom | 12 mai 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    Ca accroche pas mal ici. Même si c'est le premier disque du groupe que j'écoute, en fait
  • leviathan - scar sightedGhost | 07 mai 2015
    Leviathan – Scar Sighted
    Tiens c'est marrant de lire la mention à The Ruins of Beverast puisque j'ai également fait un petit rapprochement sur certains passages et sur le côté monolithique de l'ensemble. Bien évidemment, ce dernier Leviathan est assez éloigné de TROB dans la forme mais il y a un petit quelque chose de similaire dans cette façon ...
  • unrest-grindcoredarkantisthene | 02 mai 2015
    Unrest – Grindcore
    totalement efficace, ça fout une patate d'enfer, quel plaisir de s'en prendre plein la tronche comme ça !