Cowards – Shooting Blanks & Pills

Pas de commentaires      1 944
Style: hardcore/sludgeAnnee de sortie: 2012Label: Throatruiner RecordsProducteur: Francis Caste

Throatruiner = qualité, on ne cessera de le répéter depuis la mise en orbite du label il n’y a pourtant pas si longtemps. C’est donc sous cette bannière que sort la première livraison de Cowards, tout jeune groupe composé de membres de nombreux poids-lourds de la scène parisienne actuelle. Rien que l’énumération des groupes desquels ils sont issus donne l’eau à la bouche: Sickbag, Dacast, Colossus Of Destiny, Glorior Belli, Hangman’s Chair, Eibon ou encore Death Mercedes. Avec de telles pointures, on ne peut pas être déçu !

Et ça ne sera bien pas le cas ! Jouant pourtant dans un mix de genres surchargé et duquel il est désormais bien difficile de s’extraire, à savoir un bâtard de metal et hardcore sale, Cowards profite du background fourni de ses membres pour ne pas faire de demi-mesure. Un peu comme si Kickback s’était aventuré dans les bayous d’Eyehategod et Thou, Cowards pilonne les esgourdes de l’auditeur à coup de riffs bien looooourds (Scarce, Grand Failure), mais pourtant le groupe ne s’en tient pas qu’à ça…

En effet, Cowards n’entend pas se contenter de cette puissance sludge/doom puisque le groupe cherche aussi la violence dans sa version plus radicale, dans la rapidité d’exécution à l’esprit quasi black metal. Vices & Hate et Arrogant, Unseen en sont les exemples les plus probants, car non content de te noyer sous le poids de ses riffs, le gang des Cowards t’enchaine avec hargne dans une ruelle sombre sans te laisser une seule chance. La violence déjà présente rencontre le chaos vicelard, surprend et ne laisse aucun répit.

Comme l’atteste sa (superbe) pochette, ce premier album sans concession de Cowards transporte aux confins de la noirceur et du malsain. Une sacrée alchimie quand on pense que le groupe est allé en studio seulement quelques petits mois après sa création, autant dire qu’on a hâte d’entendre une suite lorsque cette fureur aura eu le temps de bien macérer.

  1. Hoarse From The Get Go
  2. Last Card
  3. Scarce
  4. Vices & Hate
  5. Arrogant, Unseen
  6. Grand Failure

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *