Dawnbringer – Nucleus

Pas de commentaires      1 460
Style: Heavy Metal atypiqueAnnee de sortie: 2010Label: Profound LoreProducteur: Chris Black - Sanford Parker

Chris Black, ça vous dit quelque chose ? Chris « Professor » Black ! Non ? Dawnbringer est le projet le plus ancien de ce stakhanoviste de l’underground US qui rend hommage au Heavy Metal par le biais de ses nombreux groupes, à savoir High Spirits (Hard Rock/Heavy mélodique), Superchrist (Motorhead-ized Heavy Metal) ou encore Pharaoh (Heavy/Prog) mais aussi à travers son label Planet Metal. Le sieur a plus d’une dizaine d’album à son actif et plus de dix années de « carrière ». Voilà pour les présentations.

C’est le 4eme album de Dawnbringer qui nous intéresse ici. J’ai découvert le groupe avec cet album donc difficile pour moi de comparer avec les plus anciens et je m’en excuse mais je vous le dis de suite, j’ai été vraiment bluffé par ce Nucleus.

Il faut dire qu’avec un morceau d’ouverture comme « So  much for sleep », le meilleur de l’album à n’en point douter, on est direct plongé dans le bain. Comment résister à ces 2 guitares qui se répondent par le biais d’un gimmick mélodique de type « met toi à genoux et rend allégeance » ? Hein ? Merde, c’est pour ça que le Heavy Metal existe : prendre des mélodies plein la tronche, avoir le poil qui se dresse et l’envie de lever le poing en l’air !!! La fin du morceau est dantesque et rappelle les grandes heures d’Iron Maiden, une influence évidente du groupe.
Pour autant, Dawnbringer ne pratique pas le plagiat car ce Nucleus regorge de bonnes idées, très diverses, qui rendent le groupe plutôt atypique et frais, exercice difficile dans un style de Metal qui se veut très traditionaliste. Parties atmosphériques menaçantes et mystérieuses sur « Like an earthquake », blast beats et riffs mécaniques sur « The Devil », Doom épique sur « Old Wizard » (énorme ce morceau, très Tolkien-ien), une petite touche épique ça et là, des mélodies envoutantes à la pelles, voici quelques éléments originaux qui se succèdent et s’emboitent de façon cohérente pour ne laisser qu’une impression de grandeur, le tout restant très Heavy dans l’ensemble!

Néanmoins, quelques points négatifs viennent gâcher un peu la fête ! Chris Black a beau être un compositeur/songwriter hors pair, il n’est malheureusement pas un grand chanteur. Son timbre plutôt léger est particulier, reconnaissable, mais il lui manque tout simplement le coffre qui lui permettrait quelques envolées lyriques appréciables ! De plus, on n’échappera pas à un ou deux « filler » parsemés entre des titres vraiment magiques où les mélodies vous emportent très loin.

Un très bon album, parfait pour découvrir Dawnbringer, et plus généralement le travail du « Professor ».

http://www.youtube.com/watch?v=1ceW2uLyv64

Tracklist :
1. So Much for Sleep
2. You Know Me
3. The Devil
4. Swing Hard
5. Cataract
6. Like an Earthquake
7. All I See
8. Old Wizard
9. Pendulum

 

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *