Arsis – Lepers Caress

1 Commentaire      2 008
Style: death technique mélodiqueAnnee de sortie: 2012Label: Scion A/V

Arsis roule sa bosse depuis pas mal de temps désormais, le jeune groupe qui peinait à se faire reconaitre en 2004 lors de la sortie de A Celebration of Guilt est désormais devenu une des références américaines du moment en matière de death technique, grace à United in Regret (2006) mais surtout à We Are the Nightmare, leur meilleur album à mon avis.

Poursuivant avec régularité leur principe de sortir un album tous les 2 ans, le groupe déçut toutefois avec Starve for the Devil en 2010, un album qui avait pour vocation de proposer une musique un peu moins acerbe que celle du groupe proposait, à la fois moins technique et moins aride émotionnellement, un peu plus rock dans l’esprit. Sans que l’album soit désastreux, malheureusement cette approche ne fonctionnait pas, le single « Forced to Rock » semblait effectivement une façon pour le groupe de se forcer à sortir du carcan morbide du death pour un hard rock de façade qui les montrait sous un jour assez ridicule en comparaison.

Faut pas le faire chier, Malone.Apprenant de son erreur, James Malone, guitariste, hurleur et compositeur principal, seul maître à bord donc, décide de sortir ce nouvel EP en 2012, et on peut constater que mettant de côté le faux pas de l’album précédent, il remet les choses en place et fait repartir Arsis sur les bases qui ont vu son apogée. Les 6 titres de Lepers Caress évoluent donc dans un registre très proche des 3 premiers albums du groupe, après tout quand un groupe est bon dans un domaine et a réussi à se trouver un son, il est parfois plus judicieux de rester dans cette veine. Ici, un death metal véloce, aux guitares exécutant des riffs mélodiques complexes croisés, quasiment une succession de soli ininterrompue sur un fond de rythmique généreuse en blasts, les voix étant elles toujours aussi monotone, dans un pur registre agressif aigu, à la façon d’un Chuck Schuldiner (Death) dont Malone est une sorte de descendant musical.

Dès l’intro aux mélodies dissonantes et aux gros riffs impérieux, on retrouve cette ambiance maléfique qu’un râle acre soulignera. On n’est pas là pour rigoler, et dès « Six Coffins Wide » Arsis sort l’artillerie lourde, le tempo prend un coup de boost et ça dézingue à toute berzingue, jusqu’à un refrain terrible tout en groove, où leur racines rock ressortent. Ça fait du bien de les retrouver en forme, et le reste de l’EP en témoignera, l’inspiration est bien de nouveau là, aucune baisse de régime n’est à souligner sur ces 20 minutes.

Encore une fois, un EP sponsorisé par la marque de voitures (moches) Scion AV, il est donc disponible gratuitement ici-même :
http://www.scionav.com/collection/1287/Arsis—Lepers-Caress

Un nouvel album devrait sortir sous peu, il se nomme Unwelcome et l’artwork totalement old school de Mark Riddick laisse présager une poursuite dans ce retour aux sources.

http://www.youtube.com/watch?v=5PGgaDx5mFg

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. Angrom angrom says:

    Le dernier EP que tu avais chroniqué sponsorisé par cette marque de voitures (moches :) ) m’a bien plu, je valide la démarche et j’écouterai donc celui ci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *