Inter Arma – Destroyer (EP)

Pas de commentaires      1 408
Style: Sludge black doomyAnnee de sortie: 2012Label: Gilead Media

En voilà un qui aurait du finir en bonne place dans mon top 2012 si j’avais fondu sur ce Destroyer plus tôt. L’avantage c’est que cet EP est maintenant disponible en cd chez Gilead Media, l’excellent label américain qui monte et qui a déjà révélé des pointures du black underground, comme Fell Voices, Ash Borer et False, dont on attend impatiemment les nouvelles sorties.

Inter arma

Avec Inter Arma, il est encore partiellement question de black mais avec d’autres nuances qui rendent la musique de ces américains absolument jouissive et passionnante. Riffs sludge dès l’ouverture de « Wailing Moon » puis riffs black et voix bien possédée, nous voilà partis pendant les 9 min 30 que dure cette excellente mise en bouche. Pour faire simple, si Mastodon se mettait à faire du black il y a fort à parier que le résultat ne serait pas très différent. Mais voilà qu’avec les 2 morceaux qui suivent, « Darker Movements » et « Long Road Home », le groupe brouille tout de suite les pistes, en montrant sa facette instrumentale, pour près de 8 minutes, entre guitare acoustique americana ou psychédélisme trippant à la Hypnos 69. C’est une totale réussite même si on est presque dans le grand écart stylistique par rapport à « Wailing Moon ». En tout cas c’est ce que l’on croit, jusqu’à ce que le black revienne en force sur le dernier tiers de « The Long Road Home » après un solo fantastique. Le morceau aurait pu être coupé en deux sans que cela ne choque personne mais Inter Arma tient manifestement à montrer que ces deux facettes n’en font qu’une et incarnent le style du groupe.

C’est le morceau titre « Destroyer » qui nous achève durant 6 min 25, doom et shamanique, avec toujours les accents black du chanteur, un peu à la Atriarch, mais en plus réussi sur la durée.

Une vraie révélation, je ne vois pas de meilleure façon de résumer Destroyer et Inter Arma en un seul mot. Le label Relapse ne s’y est d’ailleurs pas trompé en signant le groupe pour la sortie de son album Sky Burial, sortie imminente puisque prévue le 19 mars. On en reparlera donc très vite, car voilà un album qu’on attend désormais  de pied ferme.

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 900 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *