Old Wounds – From Where We Came is Where We’ll Rest

Pas de commentaires      1 583
Style: hardcoreAnnee de sortie: 2013Label: Glory Kid Ltd

Après avoir sorti de nombreux EP et splits, Old Wounds passe au long format. Enfin long, ça dure moins de 30 minutes quand même, assez de temps pour balancer 12 titres in your face d’un hardcore fortement marqué par la scène des 90’s.

En effet, difficile de ne pas se rendre à l’évidence: le trio originaire du New Jersey semble avant tout être passionné par cette scène. On reconnait dans leur son un condensé de tous ces groupes de l’époque mixant rage métallique et énergie chaotique. Et là où Old Wounds fait fort, c’est en créant du neuf avec du « vieux ». Leur hardcore ultra sombre sonne très familier mais aussi en même temps très frais. Les variations vocales du chanteur/bassiste y sont pour beaucoup, ses hurlements empreints d’une rage juvénile (souvent à la limite de la rupture de glotte) mènent la barque au cœur de la tempête (il est parfois suppléé par des cris plus rauques).

Les morceaux sont très courts, entre une et deux minutes en moyenne, histoire de ne jamais faire retomber l’énergie punk dégagée. Seul Void, du haut de ses 4 minutes, calmera un peu les débats en assommant l’auditeur avec une lourdeur doomesque dominée par une grosse basse mise aux avants-postes. Mais cette soudaine lenteur (avec un terrible ralentissement en fin de morceau) permet en fait une respiration bienvenue avant la seconde partie de l’album, peut-être un peu plus variée et foutraque que la première, contenant notamment quelques breaks surprenants (Thethievesweknew, Unspoken) où la rythmique se calme parfois en laissant place à un chant clair à la limite du spoken word. Enfin, Old Wounds a gardé comme conclusion le morceau éponyme, sûrement l’un des titres les plus virulents de l’album avec ses growls inattendus.

Bref, sans forcément apporter de nouveauté au genre, Old Wounds parvient à livrer une prestation convaincante. Leur hardcore métallique expose une belle énergie à la fois noisy et chaotique respirant la passion et la sincérité. Du très bon « deathwishcore » en somme…

  1. Shallow Water
  2. Hellbent
  3. Bitter Days
  4. Born To Mourn
  5. Void
  6. Thethievesweknew
  7. Deviant Mode
  8. Bleak
  9. Disbelieve
  10. Unspoken
  11. New Fortunes
  12. From Where We Came is Where We’ll Rest

Facebook
Album en streaming

beunz
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *