Mogwai – Rave Tapes

Pas de commentaires      1 099
Style: post rockAnnee de sortie: 2013Label: Sub Pop/Rock Action/Musikvertrieb

Album après album, Mogwai a su imposer sa marque au sein d’un style où il est désormais délicat d’officier sans être taxé de clone d’Explosions In The Sky, de Godspeed You! Black Emperor bis… voire de Mogwai-like. Et si les écossais sont si souvent cités en référence, il y a bien une raison à cela: le fait de livrer à chaque sortie un post-rock à leur image, classique mais classieux et toujours imprégné de cet aspect cinématographique singulier (qui leur a valu des B.O pour le docu sur Zidane ou plus récemment pour la série Les Revenants). Rave Tapes semble confirmer leur goût pour la musique de film, délaissant un peu le post-rock traditionnel au profit d’ambiances plus que de morceaux construits comme tels.

Les débats s’ouvrent avec un Heard About You Last Night à la renversante délicatesse. L’atmosphère cotonneuse se développe langoureusement et, même si l’on regrette un peu une explosion qui ne viendra jamais, permet à cet album de démarrer sur de très jolies bases. Une bonne impression qui s’estompe malheureusement directement avec Simon Ferocious, au titre certes amusant mais au synthé envahissant qui va rapidement tout plomber.

D’habitude pas trop réfractaire à l’emploi de synthés et autres vocoders (comme pendant le difficile The Lord Is Out Of Control), chez Mogwai la mayonnaise ne prend malheureusement pas avec moi ce coup-ci. C’est dommage car à côté de ça, d’autres très bons morceaux marquent l’esprit sur ce Rave Tapes. Par exemple Repelish, classique mais efficace avec son sample de discours (le fameux du Révérend Cohen qui dit qu’on entend Satan parler si on passe Stairway To Heaven à l’envers), No Medicine for Regret à la mélodie particulièrement prenante ou encore Master Card qu’on créditera de titre le plus rugueux de l’album (celui avec le plus de guitares quoi). On retiendra aussi Blues Hour ou l’un des rares morceaux du groupe comprenant du chant. Des morceaux intéressants certes mais quelque chose manque pour complètement convaincre: du relief à base d’explosions (clichées) ? Plus de chant ? Du biniou ? Difficile à dire quoi exactement car les écossais semblent vouloir oser (l’extravagance sur le réussi Remurdered), passent parfois à côté de leur sujet (la mollesse pendant Hexon Bogon) pour finalement nous livrer un album sympa mais au fort goût d’inachevé.

Bref, sentiment mitigé… Mogwai ne bouleverse que trop peu avec cet album qui, en dépit de ses incartades synthétiques pas du meilleur goût, n’offre pas assez de remous à son doux fleuve sonore. Sans être un mauvais album, Rave Tapes n’atteint malheureusement pas la magie de The Hawk is Howling ou de Hardcore Will Never Die, But You Will (pour ne citer que les plus récents) mais offre tout de même de très jolis moments.

  1. Heard About You Last Night
  2. Simon Ferocious
  3. Remurdered
  4. Hexon Bogon
  5. Repelish
  6. Master Card
  7. Deesh
  8. Blues Hour
  9. No Medicine For Regret
  10. The Lord Is Out Of Control

Site officiel

beunz
Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *