Cheatahs – S/T

1 Commentaire      1 286
Style: post-punk/shoegaze/dreampopAnnee de sortie: 2014Label: Wichita Recordings

Les années 80 et 90 n’en finissent plus de servir d’influences pour les jeunes groupes actuels et quel que soit le style abordé. Cheatahs est un jeune groupe anglais formé en 2009 (enfin basé à Londres mais composé de membres canadiens, américains et allemands) puisant ses inspirations principales dans cet âge d’or du shoegaze, et leur premier album éponyme pourrait bien faire date à la manière d’un Souvlaki.

En effet, Cheatahs possède le cachet des groupes cultes du genre tels que Slowdive donc, mais aussi Ride, My Bloody Valentine et autres Swervedriver, en nous faisant nager au sein d’une atmosphère globalement vaporeuse faite de nappes dreampop mais caractérisée en même temps par de solides riffs rock’n roll. Ce côté dissonant et saturé ne va quasiment pas délaisser la progression de ce premier album et c’est bien là ce qui fait la marque de fabrique du groupe.

Plutôt que de proposer d’habituelles ambiances éthérées propres au style ou au contraire de partir dans des contrées psychédéliques, Cheatahs a choisi le juste milieu. Mélange sonnant quasiment comme à l’époque, cet album est un enchainement de tubes aux mélodies ultra prenantes, à base de synthés envoûtants (Geography, Cut The Grass) ou de guitares quasi noise mises davantage en avant (Get Tight, Northern Exposure), le tout au sein d’une dynamique instrumentale étonnante car elle mêle souvent les dissonances aux ambiances sereines, et ce sans aucun signe de faiblesse.

Effectivement, là où Cheatahs fait très fort, c’est en ne proposant aucun titre en-dessous des autres alors que l’on aurait pu s’attendre à des moments moins inspirés. Ce ne sera pas le cas, les londoniens restent constants dans la qualité et l’énergie. Un premier album, certes baigné d’influences évidentes (My Bloody Valentine en tête), mais ne sonnant en aucun cas comme un hommage à une époque révolue, juste à la réappropriation d’un genre parti pour durer encore de nombreuses années si d’autres groupes à la Cheatahs apparaissent…

  1. I
  2. Geographic
  3. Northern Exposure
  4. Mission Creep
  5. Get Tight
  6. The Swan
  7. IV
  8. Leave To Remain
  9. Kenworth
  10. Fall
  11. Cut The Grass
  12. Loon Calls

Soundcloud
Facebook
Site

beunz

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. Madrigal says:

    album magique et envoûtant, la production aurait mérité plus de pêche par contre, surtout niveau batterie. J’aime le côté showgaze mais la prod me semble trop molle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *