Cloud Nothings – Here And Nowhere Else

Pas de commentaires      916
Style: lo-fi/grunge/pop-punkAnnee de sortie: 2014Label: Carpack/WichitaProducteur: John Congleton

Unanimement considéré par les critiques et webzines (Pitchfork en tête) comme l’un des groupes les plus excitants de ces dernières années, Cloud Nothings est passé du statut de petit groupe sympathique à « next big thing » étroitement surveillée. Il faut dire que Attack On Memory, précédent album du combo de Cleveland sorti en 2012 (et produit par Steve Albini s’il vous plait), avait eu un effet bœuf entre ses mélodies grunge désabusées, son énergie pop-punk à l’ancienne et son côté lo-fi singulier, de quoi permettre au groupe de prendre une nouvelle dimension.

Toujours menée par Dylan Baldi, jeune tête pensante du groupe, la cuvée 2014 de Cloud Nothings s’intitule Here And Nowhere Else. Dotés d’une production plus grésillante histoire d’avoir un rendu plus authentique, ces huit nouveaux morceaux sont une fois de plus marqués par des riffs simples, plutôt rapides et entrainants. La voix de Baldi parait un peu moins juvénile qu’auparavant, un sentiment de maturité qui semble se transmettre aux compos elles-mêmes.

En parcourant la toile, on lit souvent ça et là les parallèles entre Cloud Nothings et Nirvana (celui des débuts). Des comparatifs pas totalement faux mais dont il ne faut pas se contenter. Parmi les autres influences notables sur cet album, on citera aussi Hüsker Dü ou Wavves parmi les plus récentes (ces derniers avec lesquels le groupe prépare d’ailleurs un split) pour le côté à la fois abrasif et je-m’en-foutiste se dégageant. Si certaines compos sonnent aussi tubesques que sur Attack On Memory (Just See Fear, Quieter Today, I’m Not Part Of Me) grâce à d’excellents refrains catchy, d’autres surprennent par de petits détails tel Psychic Trauma et sa fulgurante accélération passant de morceau quasi dépressif à furie énergique (cris en prime), tandis que d’autres se permettent quelques excentricités comme Pattern Walks et ses effets sonores faisant un peu écho à Wasted Years issu de l’album précédent (longue durée et improvisations y compris). Bref, des choix intéressants couplés à des paroles qui le sont tout autant (Baldi possède un vrai talent de songwriter pour mettre en musique le désenchantement).

Pourvu de titres peut-être un peu moins fédérateurs que sur Attack On Memory, ce nouvel album de Cloud Nothings aurait tout de même amplement mérité sa place sur le Sub Pop de la grande époque. Court et baigné dans un son quasi garage, Here And Nowhere Else fait en tous cas son effet, celui d’un réjouissant bond dans les 90’s !

  1. Now Here In
  2. Quieter Today
  3. Psychic Trauma
  4. Just See Fear
  5. Giving Into Seeing
  6. No Thoughts
  7. Pattern Walks
  8. I’m Not Part of Me

Site
Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *