Cult Leader – Nothing For Us Here

Pas de commentaires      1 253
Style: heavy hardcore chaotiqueAnnee de sortie: 2014Label: Deathwish Inc.

S’il y a bien un album de lourdeur chaotique qui était attendu, c’est bien celui-là ! J’en parlais récemment lors de ma chronique du dernier Bird Eater, ce Nothing For Us Here est l’album tant espéré par les adorateurs orphelins du grand Gaza. Pour rappel, Cult Leader = Gaza sans son chanteur mais avec le bassiste derrière le micro.

Un léger revirement de personnel qui ne calme en rien la volonté première de ces gaziers: pilonner, écraser, réduire en cendre tout ce qui passe à leur portée. Première mise en bouche avec ce Nothing For Us Here, sorti chez Deathwish InC, qui rappelle fortement la furie ressentie à l’écoute de I Don’t Care Where I Go When I Die, soit une alliance de chaos noisy (Flightless Birds et ses multiples variations de vitesse en est l’exemple parfait) et de pesanteur sludgy magnifiée par Mongrel ou encore l’intense titre de clôture Driftwood, prenant bien son temps pour tasser les cervicales des survivants aux assauts précédents.

Anthony Lucero, le bassiste-chanteur, possède un grain de voix très proche de celui de son prédécesseur, aussi gras qu’inhumain, il donne la touche de saindoux putréfiée déjà présente au temps de son ancien groupe. Telle une version 2.0 du défunt Gaza, Cult Leader possède déjà une forte personnalité et un goût prononcé pour le taillage de bûches. Un petit reproche: seulement six titres à se mettre sous la dent (dont la plupart autour de 2 minutes), ça fait un peu léger pour un come-back de cette envergure… Une suite, vite !

  1. God’s Lonely Children
  2. Flightless Birds
  3. Mongrel
  4. Indoctrinator’s Deathbed
  5. Skin Crawler
  6. Driftwood

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *