SBTRKT – Transitions

Pas de commentaires      1 283
Style: electro/chiptune/chillwave/ambientAnnee de sortie: 2014Label: Young TurksProducteur: Aaron Jerome

SBTRKT (prononcé « Subtract ») est le projet d’un DJ anglais au visage dissimulé derrière un masque cérémonial africain. Aaron Jerome, de son vrai nom, a d’abord été connu par ses remixes (ayant repris des titres de Radiohead, Underworld, Basement Jaxx ou encore M.I.A) puis a surpris son monde en sortant en 2011 un surprenant album éponyme, touchant autant à l’electro qu’à la pop mélancolique (aidé notamment par la voix de Sampha). Trois ans après, revoici notre bonhomme, seul aux commandes cette fois-ci, pour un nouvel EP intitulé Transitions.

Transitions est un nom souvent donné à des albums/morceaux (ou autre) marquant une césure dans la carrière d’un artiste. Cela va être le cas pour SBTRKT puisque ce nouvel EP sonne à mille lieues de son album précédent. Totalement dépourvu de chant, ces six titres sont découpés en trois mouvements de deux morceaux chacun.

Le premier d’entre eux est constitué de Gamalena et Hold The Line. Si le premier titre joue autant sur les expérimentations sonores entre inspiration tribale et bidouillages intrigants, le second nous amène vers une sorte d’ambient à l’atmosphère aussi sereine qu’épique grâce à cette mélodie synthétique très agréable à suivre.

Le second mouvement débute par Kyoto, titre porté par une onde envoutante se voyant surplombée par une mélodie d’inspiration (forcément) nippone sur une rythmique synthétique brisant quelque peu le caractère contemplatif distillé ici. Resolute nous ramène ensuite vers des atmosphères plus typiques du DJ, entre foisonnement de sonorités synthétiques, percussions variées et ambiance posée.

Enfin, l’ultime mouvement s’ouvre sur un Highs + Lows très typé 80’s, davantage proche d’un Com Truise mais possédant toujours cette patte SBTRKT. Stifle termine ensuite cet EP par la confirmation de l’atmosphère rétro de ce troisième mouvement, synthés d’époque y compris pour un rendu chiptune intéressant.

Surprenant que ce nouvel EP de SBTRKT ! Il désarçonne pas mal de prime abord (notamment à cause de l’absence des voix, qui occupaient pas mal l’espace sur l’album précédent) mais se montre finalement captivant de bout en bout. De son concept de séparation en trois parties distinctes (l’une « tribale », la seconde posée, la troisième rétro – indépendantes mais complémentaires) à cet angle d’attaque minimal inattendu, Transitions est au final une curiosité valant le détour en attendant un second album à venir…

  1. Gamalena
  2. Hold The Line
  3. Kyoto
  4. Resolute
  5. Highs + Lows
  6. Stifle

Site interactif
Soundcloud
Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *