SHDDRSCTND Split – (Split Shudder/Sectioned)

Pas de commentaires      1 204
Style: noise vs. math/djentcoreAnnee de sortie: 2014Label: autoproductionProducteur: Pedram Valiani & Stewart McLachlan

Après Outlier, EP ultra puissant sorti l’an dernier et chroniqué sur ces pages, les écossais de Sectioned en donnent enfin la suite. Pour l’occasion ils ne sont pas seuls puisqu’ils sont accompagnés par Shudder, jeune duo écossais lui-aussi. L’occasion d’en s’en reprendre plein la gueule en double-dose ?

C’est Shudder qui débute les hostilités. Et alors qu’on s’attendait à une cascade de riffs math comme sur l’EP de leurs compagnons du jour, c’est un chant plaintif a cappella qui nous accueille. Un peu à la manière d’un Thom Yorke. Rejoint par le son de la guitare et une batterie, Bastion traine ses presque 8 minutes le long de vocalises fragiles et de rythmiques évoluant parfois dans une atmosphère noisy. Mais au niveau des émotions, c’est le calme plat, on attend que ça s’emballe et que quelque chose se produise, mais non, rien. Même chose pour Dusk durant lequel le chanteur donnera un peu plus de voix (un peu fausse), mais ce sera toujours non, on décroche. On en vient alors presque à les remercier de ne présenter que deux titres ! Dommage pour eux en tous cas…

Dommage en effet car Sectioned attaque sa partie de la manière qu’on leur connait. Le mathcore à grain djent d’Outlier n’a pas évolué d’un iota et son effet est toujours aussi percutant. Lourdeur et technicité sont toujours leur credo, on gagne aussi en impact grâce à une prod ultra imposante (le contraste est d’ailleurs saisissant après la petite prod maison de Shudder). Ces cinq titres sont autant de douloureux uppercuts, surplombés d’un côté atmosphérique grâce à l’ajout de sons synthétiques délayant (juste un petit peu) le magma en fusion. Que ce soit pendant des titres courts (dépassant à peine la minute) que pendant des morceaux plus « progressifs », Sectioned possède la puissance d’une armée d’éléphants en rut, c’est dire s’ils font peur !

Bref, Sectioned incontestable vainqueur par quintuple K.O. face à Shudder, groupe s’apparentant ici à une erreur de casting. Un peu trop verts et manquant d’une étincelle pour sortir l’auditeur de sa torpeur, une découverte assez décevante. Quant à Sectioned, c’est une démonstration de violence calculée qui nous est offerte, un sans-faute depuis leurs débuts qui n’attend désormais qu’une confirmation: un premier album de cette trempe !

  1. Shudder – Bastion
  2. Shudder – Dusk
  3. Sectioned – Necrocom
  4. Sectioned – Repeater
  5. Sectioned – Another Cog
  6. Sectioned – Placid
  7. Sectioned – Prodigal Scum

Bandcamp
Facebook Shudder
Facebook Sectioned

beunz
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *