Acrania – Totalitarian Dystopia

Pas de commentaires      1 047
Style: brutal deathcoreAnnee de sortie: 2014Label: Unique Leader Records

Pochette immonde, Unique Leader comme label, tout porte à croire qu’Acrania soit la nouvelle tendance brutal death metal. Bien bernés que nous sommes en écoutant les premières mesures de Totalitarian Dystopia puisque le groupe londonien joue bien du brutal death…core ! Attendez, ne partez pas, c’est du deathcore ok, mais du bon !

En effet, plutôt que se perdre au travers des tentatives mélodico pompeuses et/ou des mosh-parts lourdingues à l’infini comme pas mal de leurs confrères (au hasard Carnifex et Oceano), Acrania s’inscrit dans la première vague de deathcore, mixant blasts façon slam death, breakdowns ultra lourds et bree bree à l’ancienne. Pour un peu, ce premier album aurait pu ressembler à celui de Job For A Cowboy si le groupe avait conservé la ligne directrice de son EP Doom (il n’en a malheureusement pas été ainsi).

Les morceaux de Totalitarian Dystopia sont on ne peut plus brutaux, variés et très techniques. Entre accélérations à blasts et parties plus portées sur le groove, chaque compos est sacrément dense, partant dans pas mal de directions à l’instar du vocaliste au panel plutôt étendu: growl basique, pig squeals, hurlements plus aigus, le gaillard mène la barque avec charisme en débitant des paroles engagées et critiques (enfin quand on parvient à les déchiffrer) envers la politique actuelle (d’où cette pochette).

Bref, ces « Napalm Death du deathcore » (toutes proportions gardées) prouvent que le style n’est pas condamné à rester dans les clichés véhiculés par les groupes les plus mainstream. Prenant le sillage de Benighted, Thy Art Is Murder, du vieux Suicide Silence et autres Science Of Sleep, Acrania livre dix compos chaudes à encaisser au premier abord puis agréables à suivre pour peu que l’on apprécie les choses brutales et alambiquées. Vraisemblablement le meilleur album du genre cette année.

  1. Hollow
  2. Festering With Dishonesty
  3. Totalitarian Dystopia
  4. Servants Of Hypocrisy
  5. Survival Sequence
  6. A Gluttonous Abomination
  7. Susceptible To Retinal Reprogrammability
  8. Lobotomise, Dehumanise, Negate (LDN)
  9. Messiah Of Manipulation
  10. Disillusion In A Discordant System

Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *