Feed The Rhino – The Sorrow And The Sound

Pas de commentaires      1 138
Style: hardcore/metal mélodiqueAnnee de sortie: 2014Label: Siege Of Amida/Century Media

Assez confidentiel par chez nous, Feed The Rhino secoue pourtant gentiment la scène anglaise depuis quelques paires d’années. Auteur des très bons Mr Red Eye (2010) et The Burning Sons (2012), le quintet mené par le barbu Lee Tobin n’a pas su résister à l’appel de la major, Century Media en l’occurrence.

Pas facile à catégoriser, Feed The Rhino joue du metalcore qui n’en est pas vraiment, agrémentant ses compos d’influences punk et surtout d’excellents refrains fédérateurs. Au travers de ce tableau, le groupe anglais mêle l’énergie mélodique de leurs compatriotes Gallows, la rage de While She Sleeps (d’autres compatriotes) et la hargne de Cancer Bats, tout ça en sonnant tout à fait personnel.

Entre des titres furieusement addictifs, (Give Up, New Wave, Finish The Game) dans lesquels la voix de Tobin (nous gratifiant parfois d’un surprenant chant clair) s’accouple parfaitement avec les rythmiques percutantes de ses collègues, et des passages plus en retenue, plus émotionnels mais ne sombrant jamais dans le putassier (Black Horse), The Sorrow And The Sound est un album équilibré dans lequel chaque séquence fait mouche instantanément.

Puissant et explosif tout en étant accessible et sensible, ce nouvel album de Feed The Rhino confirme tout le bien que l’on pensait d’eux suite à leurs deux premiers albums. Le changement de label n’a pas perturbé la créativité mélodique des anglais et c’est tant mieux. Tuerie.

https://www.youtube.com/watch?v=I9-u9N3YTYI

https://www.youtube.com/watch?v=XWsKmtB2PYs

  1. New Wave
  2. Give Up
  3. Behind The Pride
  4. Black Horse
  5. Finish The Game
  6. Revelation Not Revolution
  7. Set Sail For Treason
  8. Deny And Offend
  9. The Sorrow And The Sound
  10. Bright Side Of A Dark Ride
  11. Keep Your Purpose Hitman
  12. Another Requiem

Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *