Pulled Apart By Horses – Blood

Pas de commentaires      671
Style: rock alternatif Annee de sortie: 2014Label: Best Of The Best Records

Pour leur troisième album, les anglais de Pulled Apart By Horses entament une mutation vers un rock noisy plutôt passe-partout (pas celui de Fort Boyard), bien loin de l’explosivité de leurs deux premiers, qui prenaient parfois des airs de screamo rappelant vaguement The Blood Brothers (sur leur premier album éponyme notamment). Une envie d’assagissement qui se matérialise donc sur Blood, montrant une facette certes moins nerveuse du quartet de Leeds, mais néanmoins toujours abrasive.

Plutôt qu’une irrésistible furie à bases de rythmiques s’entrechoquant sur fond de cris, Pulled Apart By Horses mise désormais sur des morceaux groovy portés par des riffs façon Queens Of The Stone Age version punk (l’efficace Hot Squash ouvrant énergiquement cet album). Si ADHD in HD déroute un peu par son aspect brit rock meets grunge, Lizard Baby s’impose immédiatement comme single évident. De sa session rythmique Nirvanesque à son refrain ultra efficace, on a là la confirmation que le groupe anglais est passé à autre chose, quelque chose certes plus facile et balisé, mais qui marche et contient tout ce qu’il faut pour cartonner ! Confirmation avec You Want It, titre à la rythmique punk rock on ne peut plus simple au refrain efficace scandé ad nauseam…

Peu surprenant jusque là, Pulled Apart By Horses change son fusil d’épaule sur Hello Men, titre à la rythmique post-punk/dreampop sur son refrain. Le reste de l’album évolue entre noise rock puissant (Grim Deal), garage punk (Bag Of Snakes), à nouveau stoner gentil à la QOTSA (Medium Rare qui aurait pu être sympa si le mimétisme avec la bande à Josh Homme n’avait pas été aussi important) et gros rock à l’ancienne (Skull Noir, Golden Monument), soit une variété importante rendant ce Blood très inégal, charmant mais un peu bancal, comme si le groupe se cherchait à nouveau tel un groupe débutant.

Cependant, pris indépendamment les uns des autres, ces douze titres sont brillamment composés, les mélodies brutes sont entêtantes et le grain noisy très convainquant. Demeurent donc ce souci d’unité ainsi que ce manque de spontanéité, spontanéité qui faisait tout le charme du groupe à ses débuts. Blood est un album blindé de hits mais dont le côté facile et trop proche de la mouvance rock UK actuelle des Royal Blood et autres Kaiser Chiefs (donc très très loin des premières armes de Pulled Apart By Horses) risque de surprendre leurs fans de la première heure, mais peut-être dans le bon sens, qui sait.

  1. Hot Squash
  2. ADHD in HD
  3. Lizard Baby
  4. You Want It
  5. Hello Men
  6. Skull Noir
  7. Grim Deal
  8. Bag Of Snakes
  9. Outahead
  10. Medium Rare
  11. Weird Weather
  12. Golden Monument

Facebook

beunz

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *