Scars Of Tomorrow – Failed Transmissions

Pas de commentaires      1 071
Style: metalcoreAnnee de sortie: 2014Label: Artery Records

Relégué au rang de groupe de seconde zone derrière les ténors de la scène metalcore du début des années 2000 (As I Lay Dying pour n’en citer qu’un), Scars Of Tomorrow avait splitté dans l’indifférence générale en 2007. Six ans plus tard, soit l’an dernier, c’est dans cette même indifférence que le groupe s’est reformé. Le moment de se faire une place ?

Nouveau label (bye bye Victory, bonjour Artery) mais équipe reconduite quasiment à l’identique. Scars Of Tomorrow n’a donc pas fait évoluer son metalcore. Alors certes, celui-ci sonne personnel grâce aux vocaux arrachés de son chanteur Mike Milford (parfois complétés par du chant clair déclamé assez singulièrement, la marque de fabrique du groupe) et aux gros riffs qui shreddent parfois (eux aussi contrastés par quelques passages mélodiques), mais il a toujours manqué quelque chose à leur tambouille pour que ça fonctionne complètement.

M’étant désintéressé du groupe depuis son Rope Tied To The Trigger (2004), je retrouve intacte sur ce Failed Transmissions la puissance sonique du groupe, certes. Une puissance malheureusement au service de morceaux manquant cruellement d’accroche. Ok ça bourrine/breakdowne, ok le chanteur est charismatique, ok l’entité Scars Of Tomorrow s’est retrouvée, mais voilà, leurs nouvelles compos ne sont que la redite de ce que le groupe produisait dix ans en arrière.

En effet, malgré quelques apports mélodiques bienvenus (Failed Transmissions, Her Life In Focus), cet album au goût de réchauffé a l’encéphalogramme qui peine à repartir, la recette du groupe étant rapidement redondante comme à l’accoutumée. La faute peut-être à ce choix de production: mur de guitares peu nuancées et voix monocorde fatigante à la longue. Ce Failed Transmissions a beau ne pas être très long (même pas une demi heure), peu de choses intéressantes à se mettre sous la dent. Les amateurs du groupe pendant leur période Victory, et les fans les moins exigeants de Bleeding Through, sont vraisemblablement les seuls destinataires de cet album particulièrement mou, enfin s’ils parviennent à rester alerte durant son écoute…

  1. Intro
  2. The Distance
  3. Victims
  4. Failed Transmissions
  5. Death’s Divide
  6. Questions
  7. The Hollowed
  8. Follow The Line
  9. Her Life In Focus
  10. Thoughts Turn To Cold

Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *