Thorns – From Tears To Glory

Pas de commentaires      1 034
Style: mosh hardcore lourd Annee de sortie: 2014Label: Washed Up

Thorns fait partie des valeurs montantes de la scène hardcore australienne. Le groupe de Melbourne s’affirme même comme l’un des plus lourds du coin. La raison à cela ? Mixer des éléments issus du sludge/doom avec du hardcore « moshable » pour un rendu pas si éloigné d’un Xibalba.

From Tears To Glory, premier long-format du gang, possède donc un grain très pesant. Les guitares sont accordées très bas, elles s’accouplent parfaitement avec l’organe vocal de Tim Carter, chanteur à la très grooosse voix d’ours mal lêché. Celui-ci insuffle à cet album un côté pachydermique en plus grâce à ses déclamations toutes aussi balourdes que les rythmiques distillées par ses camarades.

Même si la première partie de l’album laisse craindre l’installation d’une monotonie, certains titres voient débarquer quelques « innovations » sympathiques comme les passages en voix doublées et la puissante moshpart finale sur Surrounded In Light (l’un des titres les plus sludge de l’album), les chuchotements en fin de Heroin ou encore les étonnants passages en voix claire grungy sur Angel Eyes et Burn, excellente conclusion à l’intro fleurant les 90’s à plein nez (façon Twitching Tongues).

Si pour certains, cela n’effacera pas le côté redondant dû à la lourdeur/lenteur des riffs/vocaux de Thorns, il faut avouer que le groupe a là une recette qui tient sacrément la route grâce à un groove puissant, à la violence suintant le saindoux. De quoi contenter les amateurs de tempo bas, metalleux comme coreux.

  1. Tears Of Frustration
  2. Our Lady Of Sorrows
  3. Closer To God
  4. Erase You
  5. Surrounded In Light
  6. Heroin
  7. Angel Eyes
  8. Suicide Kings
  9. Homewrecker
  10. Sleepless
  11. Burn

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *