Goodbye Diana – S/T

Pas de commentaires      995
Style: post rock/math rockAnnee de sortie: 2015Label: Head RecordsProducteur: Serge Morattel

Déjà sept ans qu’Odds & Ends est sorti, c’est fou comme le temps passe vite ! Pas forcément très communiquant, on avait cru dire adieu plutôt qu’au revoir à Diana, mais Goodbye Diana a soudain décidé de sortir de son sommeil après quatre ans d’inactivité, sous la forme d’un trio cette fois, pour enregistrer un troisième album sous la houlette de Serge Morattel (Knut, Year Of No Light…).

Ce nouvel album éponyme ne modifie pas franchement ce qu’on connaissait du trio montpelliérain, soit un rock instrumental puissant, mettant côte à côte les structures alambiquées du math-rock et l’aspect immersif du post-rock. Toujours aussi finement travaillées tant au niveau des rythmiques, complexes mais hypnotiques, qu’à celui des mélodies, ces dix nouvelles compos sont marquées par l’apparente facilité des musiciens. Les morceaux ont beau être rythmés par des méandres de notes et d’arpèges semblant compliqués à encaisser, or tout ressort avec une fluidité, une simplicité telle que l’auditeur n’a plus qu’à se laisser embarquer !

Gérant parfaitement ses atmosphères et ses riffs, avec groove et sans temps mort, Goodbye Diana signe un troisième album ponctué de trouvailles toutes plus efficaces les unes que les autres. Un plaisir à suivre et à se perdre pour mieux s’y retrouver à l’écoute suivante. Bref, un retour qui fait bien plaisir ! Au revoir Diana, et à bientôt j’espère !

  1. Yvon de Chalon
  2. Moustache (34)
  3. Le Chat noir
  4. Gégé (28)
  5. Poilus (72)
  6. Robert Fripp en cagoule
  7. Jean Pierre
  8. Herbert d’Autoroute
  9. Alan Biquet
  10. Chuck Norris is Fucked

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *