Interview Hundredth

Pas de commentaires      1 011
Annee de sortie: 2015

Interview réalisée le 12 avril 2015 avec Chad Johnson (chant) à Prague (République Tchèque).

1. Question basique pour commencer, peux-tu me présenter ton groupe ?

Je suis Chad de Hundredth, on joue depuis 2009 et on est originaire de Caroline du Sud.

2. Comment se passe la tournée (avec While She Sleeps, Cancer Bats et Oathbreaker) jusqu’à maintenant ?

Ça se passe vraiment bien, on en est à notre huitième tournée européenne mais celle-ci est vraiment différente pour nous car on rencontre plein de nouvelles personnes, ce qui est génial. Jouer devant un public renouvelé, c’est une nouvelle motivation à chaque fois.

3. Hundredth tourne actuellement avec des groupes à l’univers hardcore vraiment très varié, sombre avec Oathbreaker, southern avec Cancer Bats, metal avec While She Sleeps, comment se passe la cohabitation avec des groupes aussi éloignés du tien ?

On s’entend tous très bien, chaque membre des groupes étant très sympa. C’est très enrichissant de tourner avec des groupes aussi différents les uns des autres, ça change de celles où tu as des groupes vraiment trop similaires.

4. C’est d’ailleurs très surprenant de trouver Oathbreaker sur une telle affiche, est-ce que tu les connaissais auparavant ?

J’avais écouté leur premier album il y a longtemps oui mais j’avoue ne pas avoir persévéré avec eux. En tous cas ils sont super cools, on se partage du matos, on passe des bons moments après les concerts. J’apprécie beaucoup les voir jouer, je trouve vraiment qu’ils ont leur truc à eux.

5. Le nouvel album de Hundredth va sortir sur Hopeless Records en juin prochain, comment s’est passé la fin de votre « histoire » avec Mediaskare ? Et de la même manière, on peut attendre des changements sur ce nouvel album ?

En fait on devait faire encore un dernier album pour Mediaskare et Hopeless a racheté cet album pour nous faire signer plus rapidement. Concernant le nouvel album, ce ne sont pas vraiment des changements mais plutôt quelques prises de risque, vocalement comme musicalement. Free est un album qui se différencie de nos précédents EPs qui étaient plus conceptuels mais il nous correspond totalement, c’est en gros la meilleure version de Hundredth qu’on ait pu faire jusqu’à présent.

6. Quelles ont été les inspirations qui ont aidées à créer ce nouvel album ?

Pour les précédents albums, on avait pas mal puisé notre inspiration dans des sources extérieures (musicales ou littéraires notamment), mais pour celui-ci, nos inspirations ont davantage été intérieures. Au niveau des paroles en tous cas, je parle de mes observations sur la vie en général, des instants capturés, en quelques sortes une réflexion sur moi-même et ce qui m’entoure. Musicalement, on ne cherche pas à « sonner comme », on cherche juste à améliorer notre son jusqu’à parvenir à ce qu’on veut vraiment faire. Forcément, on a tous nos influences, je peux te citer The Cure, Gorilla Biscuits ou encore Inside Out (pré-Rage Against The Machine), il y a sur ce nouvel album des morceaux plus punk, certains joyeux, d’autres plus sombres et violents, enfin peu importe, l’important c’est qu’on arrive à faire notre truc au final et qu’on en soit satisfait.

7. Comment se passe le processus d’écriture chez Hundredth ? En tant que parolier, est-ce qu’il t’arrive d’écrire pendant une tournée comme celle-ci ?

En fait j’ai mon propre studio où j’aime bien enregistrer des parties de chant quand j’ai l’inspiration. Pour l’écriture c’est un peu pareil, je préfère être complètement concentré sur moi-même, c’est comme ça que je fonctionne. D’ailleurs pour nos guitaristes c’est pareil, c’est souvent quand ils sont seuls qu’ils trouvent leurs meilleurs riffs. Et après ça on fait des sessions tous ensemble pour construire des morceaux.

8. Tu es impliqué dans des causes humanitaires (Hope Into Humanity et The Water Cause), peux-tu m’en dire plus ?

Let Go, notre second album, comprend des morceaux aux paroles traitant de sujets de société dont l’un d’eux a servi à récolter des fonds pour l’association Hope Into Humanity. On a fait un peu la même chose pour The Water Cause dont l’argent a permis d’installer des assainisseurs d’eau dans deux villages d’Inde. On a fait ça vraiment spontanément quand on nous l’a proposé, et puisque nos lyrics étant raccords (notamment sur nos deux précédents EPs), on n’a pas tergiversé et on a naturellement accepté. C’est vraiment plaisant de participer à de tels projets, on est prêts à refaire quelque chose du genre si on nous le repropose.

9. Retour à des questions musique maintenant, quels sont tes cinq albums favoris de tous les temps ?

De tous les temps ? Difficile de répondre mais comme ça je dirais Plans de Death Cab For Cutie, Boxer et High Violet de The National, pour inclure la plupart de mes morceaux favoris je dirais le Greatests Hits de The Cure, et enfin The Sound Of The Smiths de The Smiths.

10. Et le meilleur album sorti en 2015 pour l’instant ?

Le dernier album de Purity Ring, je l’écoute énormément en ce moment.

11. Merci de m’avoir accordé du temps et pour tes réponses, les derniers mots sont pour toi.

Merci pour l’interview, ça a été sympa de te rencontrer. A bientôt.

beunz
Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *