Macerie – S/T

Pas de commentaires      1 128
Style: apocalyptic post blackened crust metal of hellAnnee de sortie: 2015Label: Sentient Ruin Laboratories

Ils débarquent de nulle part et ont emmené avec eux l’apocalypse. Voilà le genre de constat que l’on peut faire à l’écoute du premier EP de Macerie, jeune groupe en provenance de la belle ville de Florence en réalité. Ces quatre gaillards nous offrent avec ce premier EP un déluge de violence sonique en quatre titres fleurant bon l’hostilité au genre humain.

Pour ce faire, Macerie œuvre dans le « blackened crust post hc metal », dixit le groupe lui-même, soit un fourre-tout de styles qui se complètent en fait parfaitement (et auquel on pourrait ajouter d’autres styles comme le death metal, au niveau des vocaux). Pour simplifier la chose, disons que les florentins apprécient la laideur et la destruction au point de mettre en ruines tout ce qui les entoure (Macerie signifiant Ruines en italien, on est en plein dans le contexte). Au travers de quatre morceaux aussi brutaux qu’oppressants, Macerie installe un impressionnant climat, aussi haineux que nauséeux (et y ajoute même parfois un discret synthé). Une masse informe qui rampe, suinte et lacère à tout-va, entre lourdeur extrême et explosions inhumaines.

En l’espace de quatre titres bien trop courts, Macerie montre déjà de bien « belles » choses: une facilité à hypnotiser l’auditeur en lui balançant des murs de dissonances au visage jusqu’à ce qu’il suffoque (et qu’il y prenne du plaisir). A la fin, il ne reste qu’agonie et désolation. Une grosse branlée inattendue (mais bien trop courte) et un groupe à surveiller de très très près !

  1. Agonia
  2. Vermi
  3. Macerie
  4. La luce del buio

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *