Cult Leader – Useless Animal

Pas de commentaires      884
Style: chaotic brutal sludge hardcoreAnnee de sortie: 2015Label: Deathwish Inc.

Après une première branlée aussi brutale qu’instantanée, Cult Leader revient enfin armé d’une suite toute aussi énervée. Malheureusement le constat est identique : comme son prédécesseur, Useless Animal n’est qu’un EP ! Les anciens Gaza nous laissent une nouvelle fois sur notre faim avec ces trois titres (seulement !), mais ces fainéants savent comment maintenir en haleine !

Démarrant via deux titres chaotico-brutaux-rapides, le groupe de Salt Lake City démontre que, même dans une veine similaire à Gaza, il est possible de ne pas sombrer dans la redite dudit groupe : Useless Animal (le morceau) et Gutter Gods violentent donc vos pauvres conduits auditifs à base de riffs parpaings balancés sans sommation dans la gueule tandis qu’Anthony Lucero, l’ancien bassiste devenu vocaliste, se montre plus animal que jamais (ça tombe bien), rugissant comme un lion enragé.

Après deux telles tornades, on est fin prêt pour s’en recevoir une troisième et là… surprise ! You Are Not My Blood prend en effet à contrepied tout ce qu’on connaissait de Cult Leader jusqu’alors. Rythmique répétitive lente et mélancolique, chant clair habité (et renforcé par des chœurs sur les refrains puis par des violons), ce morceau ultra sombre de presque sept minutes hypnotise littéralement après ces deux courtes crises d’épilepsie. Rejoint pour l’occasion par des membres des excellents Subrosa, Cult Leader se réapproprie le titre de Mark Kozelek & Desertshore, sur une rythmique équivalente (la version chantée par le leader de Sun Kil Moon étant déjà hautement mélancolique) mais dans un esprit davantage glauque grâce à son atmosphère lancinante (les discrets arrangements au second plan contribuant à l’installation d’un climat hostile digne de la première saison de True Detective… oui la première seulement).

Bref, deux mornifles et un titre calme (mais pas si serein) pour se remettre. Cult Leader la joue une fois de plus petit bras mais surprend d’autant plus en traitant autrement la noirceur qu’il affectionne. Je me répète mais: vite, la suite !

  1. Useless Animal
  2. Gutter Gods
  3. You Are Not My Blood

Bandcamp

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *