Immortal Bird – Empress/Abscess

1 Commentaire      1 113
Style: blackened death crusty sludgeAnnee de sortie: 2015Label: Broken Limbs RecordingsProducteur: Colin Marston

Originaire de Chicago, Immortal Bird est un jeune groupe ayant sorti un EP en 2013 (Akrasia, mixé par un certain Kurt Ballou s’il vous plait !) avant de passer au long-format cette année avec ce Empress/Abscess. Influencé par bon nombres de styles issus du metal ou du hardcore, ce court album (cinq titres pour 31 minutes quand même, mixé par Colin Marston (Krallice, Behold… The Arctopus) cette fois, se révèle être une sacrée bonne surprise !

Mené par l’ancienne Mares Of Thrace Rae Amitay (qui officiait auparavant à la batterie en même temps), Immortal Bird balance cinq titres aux confluents du black et du death metal, du crust et du sludge. Preuve en est dès Neoplastic, titre d’ouverture particulièrement épique dans lequel les variations rythmiques sont légion, tout comme l’ultra violence personnifiée par ce qui sort de la gorge d’Amitay, véritable furie enragée. Saprophyte sonne ensuite davantage progressif, un peu moins radical. Une optique qui leur convient tout aussi bien étant donnée que l’ambiance est maintenue, on y décèle un peu de Meshuggah, de Gorguts, d’Agrimonia et de Cloud Rat, une mixture de nerfs et de technique en gros.

Les morceaux suivants sont tout aussi puissants et efficaces, contenant même leur lot d’inattendu comme le break au piano de To A Watery Grave, titre à l’aura black metal plus développée ou la conclusion And Send Fire et ses dix minutes aux influences noise/drone très prononcées, témoin de l’étendue des influences du quartet.

Une petite demi-heure qui ratisse large au niveau des influences mais qui retombe toujours sur ses pattes de façon très naturelle. Immortal Bird signe un Empress/Abscess sans faiblesse et auquel on adhère très rapidement, reste à confirmer ça dans un prochain album…

  1. Neoplastic
  2. Saprophyte
  3. The Sycophant
  4. To A Watery Grave
  5. And Send Fire

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. krakoukass krakoukass says:

    Très bon album (enfin EP), je confirme. La chanteuse est impressionnante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *