Wyatt E. – Mount Sinai/Aswan

Pas de commentaires      1 070
Style: drone/doom/post-rockAnnee de sortie: 2015Label: autoproduction

Wyatt E. est une jeune formation semblant apprécier bouleverser les repères de l’auditeur lambda. Il y a tout d’abord l’origine du groupe qui n’est pas Israël comme indiqué mais Liège en Belgique (on retrouve d’ailleurs en son sein des membres de Deuil, The K. et de Leaf House), puis il y a ce nom, rappelant le marshall Wyatt Earp mis en scène dans de nombreux westerns (interprété par Kevin Costner dans le film du même nom ou par Kurt Russell dans Tombstone), une référence peut-être pas forcément très évidente mais qui va de pair avec l’aura cinématographique du doom de Wyatt E.

Oui car Wyatt E. fait du doom, un doom ouvert à l’expérimentation, qui flirte souvent avec le drone et donc les paysages sonores issus d’OST. Mount Sinai/Aswan est une première K7 deux titres (qui sera prochainement suivie par cinq autres), seulement deux titres mais quasiment une demi-heure de son ! Mount Sinai débute par un riff métallique mais atmosphérique répété en boucle pendant quasiment six minutes avant d’évoluer vers quelque chose de plus envoutant, introduisant même des influences orientales du meilleur effet. Malgré sa première partie un peu délicate car très sombre et répétitive, la suite immerge l’auditeur dans un paysage sonore plus proche du post-rock, très contemplatif et plus lumineux.

Aswan poursuit le voyage pour un quart d’heure de méandres immersifs faisant se succéder lourdeur drone/doom, arpèges post-rock, synthés inquiétants sur fond de percussions qui se mêlent à nouveau aux atmosphères subtiles du post-rock avant d’enfin exploser sur un final, toutes basses vrombissantes dehors, à la manière d’un Godspeed You! Black Emperor qui aurait fait un tour chez Earth. Sacré périple !

Wyatt E. signe un premier effort très réussi pour qui souhaite se plonger dans un trip introspectif et hypnotique. Un premier jet qui donne bien hâte d’écouter la K7 suivante, et les quatre d’après bien entendu !

  1. Mount Sinai
  2. Aswan

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *