Bilan 2015 – Ennoia

1 Commentaire      2 570
Annee de sortie: 2015

Le tri a été un peu rude à faire cette année car 2015 nous a gâtés avec un certain nombre de (très) bonnes sorties, surtout en black metal (mais pas que). Voici donc sans plus attendre et sans ordre strict les 10 sorties qui ont marqué l’année à mes yeux. 

Leviathan – Scar Sighted

C’était mal parti au début entre lui et moi. Les vocaux plus orientés death m’avaient rebutés mais l’excellente qualité de la composition (comme toujours) et le côté hyper malsain des ambiances ont su me conquérir au fil des écoutes et je considère au final ce disque comme un des meilleurs de l’année.

Chelsea Wolfe – Abyss

Un coup de cœur instantané. Chelsea a encore une fois frappé fort avec cet album très bien nommé de par son caractère sombre. Il tisse un cocon autour de l’auditeur, il n’y a plus qu’à se laisser porter. Les performances vocales sont immanquablement au rendez-vous et Chelsea utilise plus que jamais sa voix comme un instrument à part entière. Que demande le peuple?

http://www.youtube.com/watch?v=CJQR6D8NbKI

Mgła – Exercises in Futility

Comme l’explique très bien la chronique, il n’y a rien de futile dans l’album des polonais. Ils délivrent un black metal d’une qualité remarquable doté de riffs enchanteurs et très bien exécuté.

Porta Nigra – Kaiserschnitt

Très bonne surprise délivrée pas les allemands. Un album dynamique, bien fichu et qui ne perd pas d’intérêt au fil des écoutes. Un vrai plaisir dans le genre.

Wilson – Right To Rise

Autre surprise 2015, américaine cette fois-ci. Ce disque a tourné en boucle pendant des semaines, un bon moment de bonheur hard rock.

Faith No More – Sol invictus

Retour très réussi -en ce qui me concerne- de la bande à Patton. Un album riche et bien composé, des vocaux toujours aussi charmants. Cet album a surpassé mes attentes et mérite vraiment qu’on lui laisse sa chance.

 Batushka – Litourgiya

Grosse claque black metal de 2015. De l’orthodoxe, mais du bon! De super vocaux, des riffs intéressants et des chœurs aussi extraordinaires que bien utilisés, le tout au service d’une ambiance purement black. Un album rare par les temps qui courent.

The Spirit Cabinet – Hystero Epileptic Possessed

Un incontournable pour les fans d’Urfaust. On y retrouve les vocaux très particuliers de IX sur des compos proches d’Urfaust mais avec un côté à la fois plus heavy et plus 70s (sans pour autant tomber dans les travers des 70s).

http://www.youtube.com/watch?v=qu7h0SD6XcQ

Paradise Lost – The Plague Within

Sur le papier je ne suis pas fan de l’étiquette « doom death » mais cet album est vraiment bien conçu et comprend suffisamment de morceaux de qualité pour séduire un auditeur, même réticent, après plusieurs écoutes. On y revient avec plaisir.

Wederganger – Halfvergaan Ontwaakt

 Un bon album de black néerlandais, sorti de nulle part pour se faire sa place au palmarès 2015. Des riffs un peu à la Virus mais en beaucoup plus black et des vocaux divers et bien maîtrisés.

http://www.youtube.com/watch?v=oUi48nxUQTY

Après le meilleur, place au pire:

Le ponpon est définitivement atteint avec le dernier DHG, A Umbra Omega. Un album brouillon avec beaucoup de longueurs. J’étais pourtant aux anges quand j’ai su qu’ils reprenaient Aldrahn. C’était bien la peine de le reprendre pour le sous exploiter. Les riffs sont plutôt pauvres et réutilisés ad nauseam de morceau en morceau, la composition est bien en deçà de ce à quoi le groupe nous avait habitués. J’admets ne pas aimer les 70s, mais là ils n’en ont pris que le pire. Difficilement pardonnable de la part d’un groupe qui a été capable de produire 666 International et Supervillain Outcast. Bref, je suis complètement passée à côté de ce dernier effort.

Déçue également par le dernier Secrets of the Moon. Entendons-nous bien, c’est une déception bien moindre que celle précédemment citée. Cependant, j’ai trouvé SUN un peu long et pas très mémorable. Il lui manque de la variété dans les vocaux et les riffs -contrairement à ce qui est le cas habituellement pour ce groupe- ne m’ont pas marquée. Tout n’est pas à jeter, loin de là, mais l’ensemble sonne vraiment « bof » à mes oreilles.

Les mentions honorables et titres marquants:

Tout d’abord, la reformation d’ArcturusArcturian est un album très sympathique qui aurait tout à fait pu figurer dans un top 10 au cours d’une année moins riche. Son point faible est qu’il sonne un peu redite du précédent album mais ça n’enlève rien au fait que c’est une écoute agréable et un album tout à fait honnête.

http://www.youtube.com/watch?v=C9G9Np9IUS0

KontinuumKyrr

http://www.youtube.com/watch?v=ZAIYsvX30x8

AntimatterThe Judas Table

http://www.youtube.com/watch?v=e06YDLbTNZA

Tribulation – The Children of the Night 

http://www.youtube.com/watch?v=TNZgqxAxaj4

(D O L C H) – Compilation

http://www.youtube.com/watch?v=dbfF4xop01I

Decline of the IRebellion

http://www.youtube.com/watch?v=a-iElApcVW4

The Soft Moon – Far 

http://www.youtube.com/watch?v=X0Cftwtlho4

Peste Noire – « Dans Ma Nuit »

http://www.youtube.com/watch?v=sZWLlU0d5eM

Mes principales attentes pour 2016:

PJ Harvey

Hateful Abandon

Darkthrone

Chroniqueur

Ennoia

Amatrice de chats, de zombies, de littérature, de black metal en particulier et surtout de musique en général.

Ennoia a écrit 34 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Commentaire

  1. Angrom Angrom says:

    Merci pour les découvertes grâce à toi cette année (Chelsea Wolfe, Batushka, MGLA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *