Vipassi – Sunyata

Pas de commentaires      1 189
Style: Death technique instrumentalAnnee de sortie: 2016Label: Autoproduit

Dernière ce nom de groupe et d’album se rapportant au bouddhisme, un side projet de musiciens australiens de la scène metal de Melbourne. D’un coté un guitariste également principal compositeur, membre du groupe de death technique Hadal Maw et 3 membres du groupe Ne Obliviscaris, la session rythmique et un guitariste.

Hadal Maw et Ne Obliviscaris officient dans un style plus brut de fonderie que ce side projet instrumental qui ne sonne comme aucun des deux. La musique de Vipassi garde une formule death metal -sans les growls- sur le papier mais est paradoxalement tellement subtile qu’on peut plutôt la qualifier de metal progressif extrême. L’accent est mis sur les ambiances, certaines nappes féeriques et chœurs féminins lointains rappellent fortement le style de Fallujah, les riffs complexes mélodico-dissonants et les rythmiques à base de double pédale aussi, alors que les lignes de basse fretless proéminentes font également penser au groupe canadien Beyond Creation. L’esprit est à la virtuosité de tous les instruments, les amateurs d’Exivious pourront y retrouver l’audacité et les influences jazz de ces derniers.

Vipassi pioche donc ça et là des influences mais propose une vision surdouée du death technique et je suis personnellement scotché depuis plusieurs semaines sur cet album. Les 7 titres forment un tout homogène qui s’écoute sans lassitude, l’absence de voix ne se faisant absolument pas ressentir vu la variété des ambiances et l’originalité des riffs. D’emblée une sortie marquante de l’année pour moi.

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *