Korgonthurus – Vuohen Siunaus

Pas de commentaires      1 048
Style: black metalAnnee de sortie: 2016Label: Woodcut Records

Second album pour Korgonthurus après Marras (2009), premier long-format ayant semble-t-il reçu un accueil très mitigé. Découvrant le groupe finlandais avec ce Vuohen Siunaus, c’est sans apriori aucun que j’aborde la musique de ce groupe, dont le leader n’est autre que Corvus, ancien vocaliste chez Horna. En tous cas avec ses arbres, son bouc et son logo avec croix renversée pile au milieu (le précédent logo, tout en branche d’arbre, était pourtant joli), la cover accumule les pistes indiquant le style de son auquel on va avoir affaire…

Et le son correspond parfaitement à l’imagerie: Korgonthurus livre un black metal pas très finaud (ça cause de l’ami Satan tout du long quoi) mais contenant pas mal d’éléments pour interpeler l’amateur du style. Tout d’abord trois guitares permettant de délivrer un riffing pas si « basique » (même si l’on reste dans du « classique ») que ce que peut parfois offrir ce style de black metal froid typiquement finlandais (on lorgne du côté de Sargeist, Behexen ou encore Cosmic Church), où les tremolos côtoient les séquences mélodiques au sein d’une atmosphère désespérément glaciale (avec quelques arpèges forts bien sentis, comment pendant « I.K.P.N. »).

Corvus et sa voix très perçante apportent aussi un plus au niveau de l’ambiance, un soupçon de démence rappelant Bethlehem période S.U.I.Z.I.D. ou encore Silencer (un peu moins dérangé toutefois). Le gaillard propose quand même quelques nuances bienvenues à ses cris de jeune corbeau hyperactif, notamment quelques passages plus graves (parfois même growlés) pendant certaines séquences mid-tempo (pendant « Puhdistuksen Tulet » par exemple).

Pas vraiment d’originalité à se mettre sous la dent sur ce Vuohen Siunaus (mis à part cette voix pas si commune), mais ce n’est pas ce que l’on vient chercher dans ce style d’album. Korgonthurus colle parfaitement au cahier des charges black metal et nous envoie directement en pleine forêt scandinave, pendant une nuit hivernale de laquelle vous ne survivrez peut-être pas. Bref, un album parfait vous rafraichir en ce début d’été…

  1. Kaaos
  2. Puhdistuksen Tulet
  3. I.K.P.N.
  4. Vuohen Siunaus
  5. Inho
  6. Ihmisyyden Raunioilla
  7. L.U.X.

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *