Nails – You Will Never Be One Of Us

Pas de commentaires      1 267
Style: powerviolence/grindcoreAnnee de sortie: 2016Label: Nuclear Blast RecordsProducteur: Kurt Ballou

Difficile d’y échapper, Nails est le groupe du moment dont tout le monde/les webzines parle ces derniers temps (au point d’être devenu un meme !). Pour son troisième album, le trio californien désormais signé chez Nuclear Blast (après avoir sorti ses deux précédents chez Southern Lord) serait donc tombé dans l’easy-listening ?

La réponse est bien entendu négative. You Will Never Be One Of Us reprend peu ou prou tout ce qu’on trouvait du temps d’Unsilent Death ou Abandon All Life: un bâtard de powerviolence et de grindcore gonflé aux amphets délivrées par un dealer nommé Kurt Ballou (toujours Converge) dans son labo GodCity studio, la véritable différence par rapport aux albums précédents étant un surplus de puissance venant s’encastrer directement dans ta mâchoire.

Le son est donc plus qu’imposant (à croire que la console du Ballou avait tous ses potards calés au maximum), parfait pour ces dix titres percutants allant pour la plupart droit à l’essentiel à toute blinde – seuls deux titres (assez surprenants pour du Nails), « Violence Is Forever » et « They Come Crawling Back », laissent la vitesse un peu de côté pour faire parler le groove (quasi doom sur le final du second, dont tu sens le poids écrasant tes cervicales). La voix de Todd Jones (ex-Terror) est un peu plus mise en avant qu’auparavant, bien hargneuse, elle confère une fois de plus une aura ultra violente à la musique du trio, alliant toujours blasts destructeurs et  riffs aussi rapides que gras.

En à peine (un peu plus de) vingt minutes, le rouleau-compresseur Nails fait le boulot consciencieusement, sans réelle surprise certes mais avec un aplomb toujours aussi impressionnant. Encore un excellent défouloir !

  1. You Will Never Be One Of Us
  2. Friend To All
  3. Made To Make You Fall
  4. Life Is A Death Sentence
  5. Violence Is Forever
  6. Savage Intolerance
  7. In Pain
  8. Parasite
  9. Into Quietus
  10. They Come Crawling Back
beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *