Billy Talent – Afraid of Heights

Pas de commentaires      2 132
Style: Punk RockAnnee de sortie: 2016Label: Wea

Sur le papier, les choses étaient simples : on annonçait un nouveau Biffy Clyro et un nouveau Billy Talent pour 2016. Si j’avais du parier sur l’un il est évident que j’aurais mis tous mes kopecks sur le premier, n’attendant plus grand chose du deuxième. Sauf que dans les faits, le nouveau Biffy (Ellipsis) s’avère malheureusement d’une médiocrité à pleurer, et à l’inverse Billy Talent se montre enfin à nouveau à la hauteur des promesses de ses deux premiers albums (je ne compte pas l’album sorti sous le nom de Pezz).

Car ce 5ème album des canadiens renoue clairement avec le songwriting affuté qu’on leur connaissait, et même si l’agressivité « punk » s’est depuis longtemps diluée dans le rock, on retrouve avec plaisir davantage les chœurs caractéristiques du guitariste Ian D’Sa, qui avec la voix haut perchée de Kowalewicz, incarnent l’identité Billy Talent, celle qui fait du groupe plus qu’un simple groupe de punk rock à 2 balles.

Des titres comme « Ghost Ship of Cannibal Rats », « Louder than the DJ », ou « Time-Bomb Ticking Away » devraient faire plaisir à ceux qui avaient pris leur pied en découvrant l’excellent premier album éponyme, même si le groupe garde désormais une approche plus grand public, et que le chant de Kowalewicz est aujourd’hui plus maîtrisé et moins hystérique. Mais même lorsque le groupe décide de ralentir le tempo et de donner dans la ballade avec « Rabbit Down the Hole », il trompe son monde en jouant l’accélération sur la moitié du titre. L’album ne contient pas de titre faible (même si « Leave Them All Behind » est peut-être un peu trop classique), et contient vraiment son lot de tubes que vous aimerez sûrement siffloter sous la douche. Si un titre mérite à mon sens une attention particulière c’est certainement « Horses & Chariots » sur lequel le groupe utilise (pour la première fois me semble-t-il) une rythmique électronique, pour un rendu, certes pas révolutionnaire au final, mais franchement réussi, et qui ajouté au refrain assez épique, contribue à faire de ce titre l’un des meilleurs si ce n’est le meilleur de l’album. L’électronique est aussi de la partie sur cette très belle variante du morceau titre de l’album, qui clôture en beauté un opus réussi.

On n’y croyait plus, mais Billy Talent a cette fois clairement réussi son retour et les déçus des deux précédents albums (dont j’étais) peuvent sans risque jeter une oreille sur cette très bonne livraison.

Tracklist :

1. Big Red Gun
2. Afraid of Heights
3. Ghost Ship of Cannibal Rats
4. Louder Than the DJ
5. The Crutch
6. Rabbit Down the Hole
7. Time-Bomb Ticking Away
8. Leave Them All Behind
9. Horses & Chariots
10. This Is Our War
11. February Winds
12. Afraid of Heights (Reprise)

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 893 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *