Despised Icon – Beast

1 Commentaire      1 686
Style: deathcoreAnnee de sortie: 2016Label: Nuclear Blast

Comptant parmi les pionniers du deathcore, Despised Icon a imposé sa toute-puissance sur ce style devant des wagons de suiveurs. Très actif entre 2002 et 2010, c’est cette année-là que le groupe québécois, las de tournées incessantes, décida de stopper ses activités. Puis en 2014, ces derniers se sont laissés tenter par quelques concerts, puis l’envie est revenue, au point de sortir cette année un nouvel album, leur cinquième, bien nommé Beast.

Point de révolution chez Despised Icon, le deathcore est toujours leur dada. Mais attention, il n’est toujours pas question d’y caler des mélodies emo, le groupe est toujours enclin à mixer hardcore et death plutôt brutal. Bref, on retrouve là leur son typique, mené par la toujours très charismatique paire Alex Erian/Steve Marois aux timbres toujours aussi complémentaires (le second nous abreuvant régulièrement de pig squeals toujours fort appréciables).

Même si le style abordé est souvent redondant et pas très subtil, Despised Icon parvient à rester dans l’efficacité pure en proposant des riffs puissants ainsi que des breaks bien lourds, tout ce qu’il faut pour démontrer que leurs influences sont davantage death que core (il suffit d’ailleurs d’observer les tshirts arborés sur le clip de « Bad Vibes » pour être convaincu que nos gaillards ont des influences larges et ne cherchent pas à coller à la « mode deathcore », cela s’entend aussi d’ailleurs !).

Bref, dix titres où la patte Despised Icon est reconnaissable entre mille, brutaux, volubiles et assez variés pour ne pas lasser l’auditeur (avec en prime « Drapeau Noir », titre tout en français). N’en déplaise aux détracteurs du style, le deathcore est encore en vie, Despised Icon est de retour taille patron.

  1. The Aftermath
  2. Inner Demons
  3. Drapeau Noir
  4. Bad Vibes
  5. Dedicated To Extinction
  6. Grind Forever
  7. Time Bomb
  8. One Last Martini
  9. Doomed
  10. Beast
beunz
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. dv says:

    ça débouche les trous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *