Knocked Loose – Laugh Tracks

Pas de commentaires      1 371
Style: hardcore/metal/beatdown qui fait pas rireAnnee de sortie: 2016Label: Pure Noise Records

Pure Noise Records poursuit son ouverture sur des terrains davantage hardcore qu’emo ces derniers temps, signant notamment Stick To Your Guns dans son roster (je vous en parle bientôt). Avec ces derniers, on retrouve aussi comme nouvelle signature Knocked Loose, jeune quintet originaire du Kentucky, découvert avec l’EP Pop Culture en 2014) et adepte d’un hardcore idéal pour la bagarre.

Aussi lourd que torturé, le son de Knocked Loose se situe entre breakdowns balourds affiliés beatdown et quelques fulgurances de rapidité parfois enrobées dans une optique plus hachée, un peu à la manière de Code Orange. En tous cas, c’est dans une agressivité constante que baigne ce Laugh Tracks, agressivité incarnée par son vocaliste, Bryan Garris, qui au-delà de son timbre plutôt juvénile (assez souvent proche de la voix d’un Comeback Kid), incarne le surplus de férocité (même lors de ses séquences scandées/parlées) allant de pair avec les douloureux riffs servis par ses comparses.

Taillées pour mettre le pit en fusion, ces onze nouvelles compos bardées de moshparts fatales ont le mérite de sortir le beatdown de ses clichés « balancer du lourd bas du front… juste pour être lourd » en nuançant (ou complexifiant) mine de rien le propos de Knocked Loose (rien que le titre d’ouverture « Oblivions Peak » nous montre un groupe jouant incessamment avec son levier de vitesse tout en conservant leur virulente colère intacte du début à la fin). Bref, un vent de fraîcheur (mais bien vénère la fraicheur !) dans le hardcore ricain (moins) bête (qu’il en a l’air) et méchant. Du très lourd qui doit prendre une autre dimension en live, vérification bientôt vu que le groupe foulera les scènes européennes très prochainement.

  1. Oblivions Peak
  2. Deadringer
  3. The Rain
  4. Blood Will Have Blood
  5. Counting Worms
  6. My Heroes
  7. Billy No Mates
  8. Last Words
  9. No Thanks
  10. A Fetish
  11. Laugh Tracks

Bandcamp

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *