Touché Amoré – Stage Four

Pas de commentaires      738
Style: post-hardcore/emo/screamoAnnee de sortie: 2016Label: Epitaph

Certes leur patronyme peut prêter à sourire et même à se gausser, mais les américains de Touché Amoré savent y faire lorsqu’il s’agit de montrer à quel point le hardcore (sa frange la plus mélodique évidemment) peut être beau et foutrement émotionnel. Cet album qui traite de la mort et du deuil fait référence sur tous les titres à la mort de la mère du chanteur Jérémy Bolm, des suites d’un cancer (d’où le titre, Stage 4 donc). On sent une vraie sincérité dans le propos et une puissance émotionnelle non feinte. La plupart des titres de l’album sont au final à la fois poignants, efficaces et beaux, dès l’introductif « Flowers and You » d’ailleurs.

Je n’avais jamais été conquis par le passé par ce que j’avais entendu du groupe, même pas par Is Survived By considéré jusque-là comme leur oeuvre la plus aboutie, mais cette fois les américains m’ont touché (huhu) en plein cœur. L’album est à la fois beau et efficace, rempli de tubes plus contagieux les uns que les autres. Difficile de rester de marbre devant les mélodies poignantes et épiques qui parsèment l’album, avec en point d’orgue un « Skyscraper » bouleversifiant (sans parler du message sur le répondeur qui termine l’album). Bolm est particulièrement convaincant dans son registre vocal (crié la plupart du temps sauf à 2 occasions, comme sur le début de « Skyscraper » par exemple) qui fait idéalement passer des sentiments mélangés de colère et de détresse qui renvoient immédiatement à la douleur du deuil et de la perte d’un être cher.

Si vous êtes plutôt (comme moi) allergiques à tout ce qui touche à l’émo/screamo/post hardcore machin, vous pourriez néanmoins (comme moi) succomber devant cette petite merveille de 32 minutes, belle à pleurer, mélodique et magistralement entraînante…

Tracklist:

01. Flowers And You
02. New Halloween
03. Rapture
04. Displacement
05. Benediction
06. Eight Seconds
07. Palm Dreams
08. Softer Spoken
09. Posing Holy
10. Water Damage
11. Skyscraper

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 775 articles sur Eklektik.

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *