Hundreds – Wilderness

Pas de commentaires      863
Style: Pop électronique et raffinéeAnnee de sortie: 2016Label: Embassy of Music

Après le superbe Aftermath, il n’y avait pas grand-chose à redouter pour la suite du duo frère/sœur de Hundreds, on pouvait donc sereinement attendre un nouvel album, qui, c’était certain, aller encore nous en mettre plein la gueule. Malheureusement Tame the Noise, EP insignifiant sorti entre Aftermath et ce nouvel album Wilderness, était venu tempérer franchement mon bel enthousiasme.

Une écoute de ce nouvel album aura suffi pour me rassurer complètement, même si, comme c’était le cas pour Aftermath, il faut plusieurs écoutes (idéalement au casque tant les arrangements tout en finesse, y prennent toute leur dimension) pour bien cerner toutes les subtilités admirables du son de Hundreds. Les allemands balancent toujours une électro-pop grande classe, aux arrangements léchés qui évoquent tant le vieux Radiohead dans ses penchants électroniques (comme sur « Unfolded »), que les meilleurs moments de Massive Attack période Mezzanine (« Black Sea »), le tout soutenu par la voix angélique et magnifique d’Eva, véritable sosie vocal de Dido version 2.0, soit complètement transfigurée par les arrangements du groupe.

Mélangeant habilement des moments purement ambiancés proches du post-rock et des mélodies infectieuses, le groupe accouche de pépites directes et irrésistibles voire dansantes comme le tribal « Bearer and Dancer », « Un-Unify », l’enchaînement « Black Sea » / « Spotless » ou encore le fabuleux « Wind in the Pines ».
La réelle inconnue est de savoir quand ce fantastique duo au talent incroyable sortira enfin de l’anonymat pour aller quérir la reconnaissance qu’il mérite, en dehors de ses propres länder…

Dommage simplement que la pochette soit à la fois étrange et plutôt moche, faisant plutôt repoussoir, là où celle d’Aftermath était sobre mais superbe ce qui lui conférait un véritable pouvoir d’attraction.

Amateurs de beauté angélique sophistiquée, de pop raffinée, aucune excuse pour passer à côté de ce disque magnifique.

Tracklist:
1. Wilderness (05:3
2. Bearer & Dancer (05:13)
3. Un-Unify (03:35)
4. Unfolded (04:0
5. What Remains (04:33)
6. Black Sea (06:26)
7. Spotless (03:5
8. Lily (03:45)
9. Wind in the Pines (05:21)
10. Take It Down (04:27)
11. Picking Pieces (02:10)

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 794 articles sur Eklektik.

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *