The Reptilian Session – S/T

Pas de commentaires      1 077
Style: black metal Annee de sortie: 2017Label: Dead Seed Productions

Après la réédition du premier album de Helel, Dead Seed Productions vient à nouveau de nous dénicher un autre groupe qui a jusqu’alors sorti sa musique dans la confidentialité. Ce coup-ci direction Rome, la capitale italienne d’où est originaire The Reptilian Session, groupe comprenant des membres de Vesper et de Fingernails, deux obscurs combos de black thrash.

Des influences que l’on retrouve sans surprise dans cet album de The Reptilian Session, un album qui reprend d’abord l’intégralité de la démo 2015 du groupe romain. Le black metal à l’ancienne distillé ici saura parler aux amateurs du genre, la prod authentique gratte pendant que les guitares tranchent d’entêtants riffs agressifs (mais bien groovy mine de rien) comme sur le très efficace mid-tempo « The Dungeon Before The Void ». Parlons-en de ce titre d’ailleurs puisque l’on retrouve ensuite un étonnant remix signé Sirio Gry J (proprio de Monolith Records, label spécialisé dans la « techno avantgardiste »), une version méconnaissable, ambient au départ puis rythmée de percussions synthétiques, ce titre majoritairement « instrumental » ne laissent apparaître que de rares râles (par Fabban d’Aborym) dans le décor.

Après ce titre étrange me laissant plutôt perplexe, The Reptilian Session s’essaye enfin à l’exercice délicat de la cover. C’est le classique « Double Dare » de Bauhaus qui se voit ici remixé, on retrouve l’aspect grésillant (et puissant) de l’original mais avec des vocaux arrachés (plein d’écho et même parfois growlés), transposant l’ambiance vers quelque chose de plus insidieux.

Bref, encore une intéressante (re)découverte d’un obscur groupe de black metal par Dead Seed Productions. The Reptilian Session sonne tel un bon mélange des différentes écoles du black metal, majoritairement old school mais pas apeuré par la modernité, cf. le remix qui risque tout de même de faire grincer les dents des trues, mais ceux-ci pourront toujours la passer, car le reste vaut bien le détour…

  1. Dark Matter Of Anti-Universe
  2. The Feast Of The Reptiles
  3. The Dungeon Before The Void
  4. Black Exoplanet
  5. Cosmic Glorification Of Evil
  6. The Dungeon Before The Void (remix)
  7. Double Dare (Bauhaus cover)

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *