Cursed Earth – Cycles Of Grief Volume I: Growth

Pas de commentaires      812
Style: hardcore/metalAnnee de sortie: 2017Label: UNFD

Originaire de Perth, Cursed Earth est la nouvelle signature du label australien UNFD, et pour ainsi dire, on n’aurait jamais parié sur un groupe du genre dans cette écurie. En effet, habituellement dépositaire d’un metalcore à tendance mélodique, voici qu’ils sont allés nous dénicher un tout jeune combo dénotant particulièrement du reste par son extrême violence.

Ce premier EP pour leur nouveau label (ils ont signé un album, Enslaved By The Insignificant, en 2014) parlera à coup sûr aux fans de hardcore metallisé bien vénère actuel. Preuve en est le premier titre et premier single « War March/Broken » qui nous plonge dans une marmite de gras: du blast de chez Nails, du riff méchant de chez Trap Them, des moshparts maousses de chez Knocked Loose, le tout lié par des breaks de chez Code Orange. Bref, vous avez là le schéma, Cursed Earth ne fait pas dans la dentelle. Gratifié d’un son surpuissant, cet EP est une courte collection de quatre mandales de deux minutes chacune.

Malgré sa courte durée et ses influences quand même très flagrantes, Cycles Of Grief Volumes I: Growth est on ne peut plus réjouissant. Pas le temps de se lasser, quelques passages quasi deathcore (« Discarded ») qui permettent de varier les plaisirs et une fougue globale communicative. Avec son implacable énergie qu’on imagine décuplée en live, Cursed Earth possède là de sérieux atouts pour devenir énorme. A vérifier sur le long terme.

  1. War March/Broken
  2. Violated
  3. Sanctioned Violence
  4. Discarted
beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *