Solbrud – Vemod

Pas de commentaires      524
Style: black metal atmosphériqueAnnee de sortie: 2017Label: Indiciplinarian Records/Vendetta RecordsProducteur: Lasse Ballade

Les groupes de black metal venant du Danemark sont nombreux mais quand on y réfléchit, peu viennent à l’esprit en comparaison avec leurs homologues scandinaves situés plus au nord. A part Angantyr et Horned Almighty, j’avoue avoir de sérieuses lacunes au niveau de la scène locale. Débarquent aujourd’hui (enfin pas vraiment, ils sont actifs depuis 2009) Solbrud et leur album Vemod, remarquable troisième livraison qui devrait marquer les amateurs de black metal atmosphérique et (re)placer le Danemark sur la carte du genre !

Vemod, c’est quatre titres fleuves dont la caractéristique première est de créer un mur de son à la fois agressif et mélancolique. Les blasts sont en effet accompagnés d’une discrète onde atmosphérique rendant l’ambiance tantôt tempétueuse, tantôt plus émotionnelle. Dès « Det Sidste Lys », on peut se rendre compte de la puissance dégagée par le quartet. Même avec une production un brin étouffée pour mieux se plier au cahier des charges « true », Solbrud déploie ce mélange de violence et de beauté glacée dans le décor. « Forfald » poursuit sur cette voie somme toute classique mais tellement puissante, partant vers des horizons plus désespérés via de poignants tremolos sur le final (et avec un joli break acoustique auparavant).

On atteint ensuite presque 17 minutes avec « Menneskeværk » nous offrant pour le coup un peu plus d’expérimentations: une intro installant très lentement le décor puis une outro acoustique (façon médiévale) histoire de se remettre de ce qu’il s’est passé entre les deux: un fabuleux titre de black metal hargneux et frénétique. Le final « Besat af Mørke » termine cet album en beauté, via du tremolo parmi le plus mélodique que Solbrud ait à offrir, un pur tube dans la grande tradition du black metal scandinave, simplement épique !

Bref, du black metal sans compromis ni effet pompeux pour un bon trip nordique. Le mélange d’agressivité et de mélancolie proposé par Solbrud s’inscrit dans le classicisme du genre. Il n’y a pas à dire, ces mecs sont très forts pour livrer des paysages sonores immersifs, c’est qu’on sentirait presque le vent d’hiver sortir des enceintes !

  1. Det Sidste Lys
  2. Forfald
  3. Menneskeværk
  4. Besat af Mørke

Bandcamp

beunz

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *