Friendship – Hatred

Pas de commentaires      591
Style: grindcoreAnnee de sortie: 2017Label: Sentient Ruin Laboratories/Southern Lord

Quand on vous dit que l’amitié n’attend pas, Friendship le prouve en signant un second album cette année (bon d’accord, le premier était la réédition de leurs deux EPs). Et de l’amitié à la haine, il n’y a qu’un pas que franchissent les japonais avec cet album bien nommé Hatred, vraisemblablement l’un des albums les plus brutaux de cette fin d’année 2017.

Mélangeant toujours allègrement powerviolence, grindcore et sludge/doom, Friendship ne prend toujours aucune pincette pour déverser leur torrent de haine. « Rejected » n’attend d’ailleurs pas pour nous en mettre plein les esgourdes, la batterie et les larsens nous accueillant avec sauvagerie avant que la voix ultra hargneuse ne se joigne à la fête. Le processus de destruction massive peut alors commencer. « Regicide » vient appuyer à nouveau là où ça fait mal, toujours de manière supersonique avant de muter vers quelque chose de plus rampant puis bruitiste un peu à la manière d’un Full Of Hell.

Les japonais n’en oublient pas pour autant leur goût prononcé pour les parties plombées avec des titres comme « Corrupt », « Blue Berry » ou encore la nouvelle version de « El Chapo » (qui figure sur l’album précédent, tout comme « Compton »), nous démontrant que quelle que soit la vitesse, une aura malfaisante émane toujours de leur son, dans la lourdeur comme dans l’épilepsie semblant héritée d’un Rotten Sound. L’extrême laideur couplée à l’énorme agressivité vivent dans la musique des japonais sans pour autant totalement éreinter l’auditeur, notamment grâce à de nombreux riffs mine de rien catchy qui s’élèvent de l’ultra violence délivrée.

Les 25 minutes de ce premier véritable album sont au final ultra denses, explorant différentes phases de la violence et de la folie avec un côté jusqu’au-boutiste saisissant. Les amis ne vous veulent toujours pas de bien, uniquement le contraire. Comme avec la guillotine de leur livraison précédente, ils nous avaient prévenus de leurs intentions avec le titre cette fois.

  1. Rejected
  2. Regicide
  3. Corrupt
  4. Tortures
  5. Compton
  6. Grief
  7. Life Sentence
  8. Blue Berry
  9. Execution
  10. Dirtbags
  11. El Chapo
  12. Treason

Bandcamp

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *