The Dangerous Summer – S/T

Pas de commentaires      324
Style: emo rockAnnee de sortie: 2018Label: Hopeless Records

Formé en 2006 dans le Maryland, The Dangerous Summer a réussi à séduire Hopeless Records alors que le groupe était encore au lycée. Le quartet réalisera par la suite deux EPs puis quatre albums sur le même label avant de stopper ses activités en 2014 lorsque AJ Perdomo, chanteur/bassiste décidera de tout stopper. Cinq ans plus tard, il reviendra sur sa décision et relancera le groupe, sous forme de trio désormais vu que le guitariste backing est en train de faire une peine de prison pour cambriolage. Un nouveau départ concrétisé en ce début d’année par ce nouvel album éponyme…

On retrouve intacte l’aura emo meets pop-punk du groupe sur ce nouvel album, « Color » se révélant très accrocheur dès ses premières mesures tout en y ajoutant ce petit côté poignant (notamment via un chant assez expressif, comme sur la ballade « Ghosts » par exemple). Une impression très sereine qui se répétera tout au long de cet album, multipliant les atmosphères envoûtantes, au sein d’un rock prenant, ne tombant jamais dans l’emo-caricature.

Bref, cela faisait un sacré bail que je n’étais pas tombé sur ce genre d’albums qui sortaient pourtant par wagons fin 90’s/début 2000. The Dangerous Summer s’adresse surtout aux nostalgiques de cette période, du genre The Early November ou The Starting Line, soit du rock aux mélodies catchy qui foutent un peu le bourdon sans pour autant trop chouiner. Sympa.

  1. Color
  2. Fire
  3. Ghosts
  4. Infinite
  5. Live Forever
  6. Luna
  7. This Is Life
  8. Valium
  9. Wild Again
  10. When I Get Home
beunz

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *