Misrule – Forced To Suffer

Pas de commentaires      228
Style: extreme sludgy grindcoreAnnee de sortie: 2018Label: Sentient Ruin LaboratoriesProducteur: S. Mahoney

Si les albums pouvaient avoir une odeur, il est certain que celle de Forced To Suffer, premier EP de Misrule, aurait des effluves de contenu de poubelles où s’ébattraient gaiement les mignons asticots jaunes que l’on peut voir sur sa cover. Une cover au style approchant celui de Decline de Vermin Womb (au niveau du son aussi d’ailleurs !). On aurait pu avoir le même artiste derrière, mais non. Point commun tout de même, c’est la tête pensante du groupe qui s’en est chargée, et chez Misrule, il n’y en a qu’une, celle de S. Mahoney, homme à tout faire livrant une première démo chargée en violence crue noyée dans un bain de malaise.

Repéré par Sentient Ruin Laboratories, le mystérieux gaillard originaire de Portland livre un premier EP expéditif et dévastateur. Misrule ne se contente pas de faire du grindcore, il y ajoute une aura poisseuse et inconfortable. Les riffs tiennent carrément du sludge (avec quelques ralentissements bien dans les tons) tant ils sont écrasants et sales, mais joués à toute blinde (« Bleed », carnage de 40 secondes), ces derniers sont telle une déferlante boueuse venant s’abattre dans nos oreilles. Aussi, ils sont souvent rejoints par des larsens complétant idéalement l’horrifique tableau.

Au final on obtient cinq premiers titres aussi saisissants que dégueulasses, installant un univers extrême, empruntant autant au black metal qu’au sludge et au grindcore bien entendu. Misrule, c’est un peu comme un combat perdu d’avance contre une abominable bestiole, massive, sanguinaire et non identifiée… dans une décharge d’ordures, cela va de soi !

  1. Forced To Suffer
  2. Led To The Grave
  3. Death Embrace Me
  4. Bleed
  5. Maggot

Bandcamp

beunz

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *