Limbs – Father’s Son

Pas de commentaires      379
Style: rock alternatif/post-hardcoreAnnee de sortie: 2018Label: UNFD

« Norma Jean meets Radiohead« , c’est par ce raccourci un brin osé (et complètement improbable) que Chris Costanza, vocaliste de Limbs aime apparemment décrire son groupe. Et tant par son titre que par sa musique, après écoute il prouve avec Father’s Son qu’il est le rejeton de ses deux papas. Et ce n’est là pas une insulte !

Le premier album des australiens tend en effet à condenser la rage des premiers et la subtilité des seconds, enfin c’est tout de même clairement le premier aspect qui domine. Après une intro mystérieuse avec son piano, ses voix trafiquées et sa guitare entêtante, le morceau-titre vient mettre directement un bon paquet de nerfs. Le chorus mélodique mais aucunement putassier vient nuancer un peu cet efficace titre d’ouverture. Limbs montre principalement son agressivité qu’il lie à des compos assez variées, avec quelques secousses assez violentes et un sens de la mélodie qui se greffe naturellement (« Abba » possédant d’ailleurs des faux-airs d’Everytime I Die). Parfois c’est aussi leur touche rock alternatif qui mène la danse, comme sur « Tangled Hands », évident premier single dans la lignée du côté soft de Norma Jean et de toute la clique de groupes de post-hardcore US qui leur a emboîté le pas.

Et le côté Radiohead au fait ? Eh bien, il est au final plus discret qu’annoncé, mais transparait totalement lors de « Twelve Stones » par exemple, titre en retenue où l’impression d’entendre Thom Yorke est assez troublante. Est-ce que ce mimétisme vocal est naturel ou bien travaillé afin de provoquer la confusion, la question se pose mais ces phases, assez rares finalement (elles apparaissent ça et là sur les titres suivants, dominés par l’énergie hardcore), ajoutent quelques nuances intéressantes, surprenantes de prime abord mais pas si rédhibitoires, à ce Father’s Son. Un sympathique premier album.

  1. Fed
  2. Father’s Son
  3. Abba
  4. Black Thumb
  5. Twelve Stones
  6. Weep
  7. Homestead
  8. Sacrament
  9. Crossed
  10. Tangled Hands
  11. Blister
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *