Aeviterne – Sireless

Pas de commentaires      344
Style: death metal technico-expérimentalAnnee de sortie: 2018Label: P2

Jeune groupe new yorkais récemment monté par des musiciens expérimentés: Garett Bussanick (chant/guitare, ex-Tombs, Flourishing), Eric Rizk (basse, ex-Flourishing) et Ian Jacyszyn (ex-Castevet, Pillory), Aeviterne livre avec ce Sireless un premier apercu en deux titres de leur vision toute personnelle du death metal, très technique mais habitée d’une ambiance singulière.

« Spring Of Mirrors » nous plonge en effet directement dans une atmosphere oppressante constituée d’un impressionnant jeu de batterie percutant des ondes guitaristiques sinueuses et dissonantes, le tout surplombé par un vocaliste bien hargneux, complétant idéalement le ténébreux tableau dessiné par le trio. On pense d’emblée à Portal, Altarage ou encore à Ulcerate, sauf qu’Aeviterne, trouve déjà de quoi s’en distinguer, notamment par cet hypnotique trémolo se fondant parfaitement dans le décor glacial. »Inborn », sous les mêmes atours, propose quelque chose de plus groovy dans sa premiere partie avant de replonger dans les abymes caverneuses, la voix se taisant même plus volontiers afin de nous laisser inexorablement sombrer dans l’obscurité.

Sireless est un excellent préambule nous permettant de patienter sagement avant l’arrivée d’une suite, qu’on espère tout aussi qualitative. Les amateurs de death alambiqué façon Artificial Brain et des groupes précédemment cités peuvent déjà se placer dans les starting-blocks…

  1. Spring Of Mirrors
  2. Inborn

Bandcamp

beunz

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *