Homesafe – One

Pas de commentaires      673
Style: pop punk meets alt rock 90'sAnnee de sortie: 2018Label: Pure Noise Records

Originaire de Chicago, Homesafe est le side-project de Ryan Rumchaks, chanteur/guitariste de Knuckle Puck. Actif depuis 2014, le groupe a déjà sorti deux EPs et un album avant celui-ci, sortant sur Pure Noise Records pour l’occasion. D’obédience pop-punk, One renferme également de nombreux autres éléments lui permettant de se distinguer des autres albums du genre: une tonalité rock alternatif héritée des 90’s, couplée à une énergie punk et à des mélodies qui évitent soigneusement d’être putassières.

« Point Blank » démarre avec un certain impact. Les riffs sont solides et la voix agréable, on navigue ici dans des eaux proches d’un The Story So Far qui aurait choisi de rester dans les 90’s. « Run » sonne ensuite plus actuel, sur son versant pop-punk catchy, inoffensif mais entêtant. « Say Something » nous ramène ensuite sur des influences différentes des précédentes, cette fois vers du Thrice période The Artist In The Ambulance, mélodies et nerfs faisant très bon ménage sur ce titre énergique. De l’énergie qui continue sur l’excellent « Sadistic Society » qui fait penser à des tas de groupes des 90’s tout en restant frais.

Et ainsi de suite, chaque titre passant, on se dit que chacun d’entre eux aurait le potentiel pour être un single tant ils sont accrocheurs. Mais bizarrement le groupe a choisi « Run » et « Vanilla-Scented Laser Beams », deux titres plus proches d’une pop-punk-emo assez conventionnelle au détriment des autres. Même si la suite peut donner l’impression de remplissage (la ballade « I Don’t Know How » notamment), One connait un second souffle sur la fin avec de très bons titres comme « Get It Right », au refrain une fois de plus fédérateur.

Malgré quelques titres un peu en-dessous en milieu d’album, ce One a le mérite de nous offrir un peu plus qu’un simple album de pop-punk: des influences plus ouvertes, des stéréotypes (globalement) évités, une bonne dynamique, bref autant d’éléments qui font aller Homesafe au-delà du statut de « groupe sympa pour l’été ».

  1. Point Blank
  2. Run
  3. Say Something
  4. Sadistic Society
  5. Have It All
  6. Vanilla-Scented Laser Beams
  7. Suits And Ties
  8. I Don’t Know How
  9. Time Ain’t Free
  10. Stay Away
  11. Get It Right
  12. Sideways Sleeper
  13. fin

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *