Lesser Glow – Ruined

Pas de commentaires      657
Style: Alternative Sludge MetalAnnee de sortie: 2018Label: Pelagic Records

A la base Lesser Glow n’était clairement pas un groupe pour moi. Sludge, doom, sont en effet les composantes principales de leur musique sur Ruined, premier album du groupe sorti il y a peu sur Pelagic Records. Je n’avais sur le papier aucune raison de m’intéresser à ce groupe et aucune raison d’écrire quoi que ce fut à son sujet.

Si je me retrouve pourtant à écrire quelques lignes sur un album qui n’était pas fait pour moi en tapant dans un genre que je n’aime pas, c’est évidemment parce qu’en définitive Lesser Glow sont des petits malins, se jouent des classifications hâtives et que je suis tombé sous le charme de leur album. On s’aperçoit en effet vite qu’à l’instar d’Inter Arma, avec lesquels ils partagent clairement un goût pour les atmosphères lourdes, plombées, et même terrifiantes (« Ruined », « Empty Eyes ») à l’image de l’artwork de l’album et de son titre sans ambiguïté, Lesser Glow savent aussi amener une composante beaucoup plus mélodique, presque « pop » grâce à la variété du chant proposée  et à des passages plus atmosphérico-post rock. Si la tonalité vocale est donc majoritairement hurlée (à la Inter Arma justement), le recours à une voix claire magnifique et très mélodique (avec un grain qui peut évoquer le chanteur de Hangman’s Chair), apporte vraiment une variété et une légèreté bienvenues pour éviter la suffocation inhérente à un album de sludge aussi bien branlé soit-il. Pour l’exemple on citera l’excellent « Vacant Throne » parfait ambassadeur d’un album qui a bien plus à proposer que ce qu’il semble montrer de prime abord.

6 titres (dont un interlude), 25 minutes, la messe est dite malheureusement trop rapidement lorsque se termine « Under the Polar Shade », sur lequel le groupe montre à nouveau sa facette mélodique au milieu d’un morceau par ailleurs plombé jusqu’aux entrailles. En prenant des libertés avec un genre dont l’austérité peut parfois effrayer et faire fuir, ces américains ont clairement réussi à poser une première brique extrêmement intéressante et prometteuse pour le suite. A suivre donc.

Tracklist :
1. Ruined
2. Vacant Throne
3. Tel Meggido
4. Empty Eyes
5. Fall on Mortal Decay
6. Under the Polar Shade

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 930 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *