Goner. – S/T

Pas de commentaires      427
Style: noise sludge metal hardcore chaotiqueAnnee de sortie: 2018Label: Autoproduction

Goner. (avec un point) est un jeune groupe de Syracuse (l’américain, pas l’italien) qui s’est fait repéré par Pedram Valiani (Sectioned, Frontierer) au point que ce dernier en soit venu à s’occuper du mix de ce premier EP éponyme. Et si vous êtes familier des groupes de Valiani, vous savez d’emblée où vous allez tomber ! Goner. est en effet un trio à la frontière de genres métalliques et hardcore, du genre brutal et avec une production ultra imposante.

« My Experience Has Molded Me Into The Failure That Stands Before You » n’attend pas pour nous en mettre plein les oreilles. Potards tournés au maximum, riffs à la fois méchants et complexes, voix arrachée au diapason, ce court premier titre nous met en bouche pour le carnage qui suivra. « The Great Deceiver » balance le même genre de bousin mais alterne les rythmiques de façon insidieuse jusqu’au final où le guitariste passe d’effets stridents à une très courte accalmie. « Momentary Clarity » puis « Caretaker 237 » terminent le boulot, montrant la faculté du trio à allier complexité et lourdeur dans un même écrin de violence (mention au dernier titre qui flirte pas mal avec le grind avant de ralentir via un pont noisy pour mieux reprendre dans une incroyable frénésie).

Grosse découverte que Goner. qui en seulement quatre titres met à l’amende pas mal de groupes appartenant à ce même mélange des genres. Leur version aussi furieuse que sale et pesante vaut le coup d’oreille même si celle-ci devrait légèrement souffrir ! Vite une suite !

  1. My Experience Has Molded Me Into The Failure That Stands Before You
  2. The Great Deceiver
  3. Momentary Clarity
  4. Caretaker 237

Bandcamp

beunz

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *