MouthBreather – Dollmeat

Pas de commentaires      362
Style: grind/mathcoreAnnee de sortie: 2018Label: AutoproductionProducteur: Kurt Ballou

Après les frustrantes sept petites minutes offertes avec Pig, MouthBreather est de retour avec à peine plus (seulement quatre minutes de plus) ! Dollmeat fait le même effet que son prédécesseur en envoyant une énorme tornade de grind imbibé de chaos, l’impact d’un certain Kurt Ballou derrière la console en supplément !

On commence à s’y faire avec MouthBreather, mais l’haleine des bostoniens est une fois de plus irrespirable ! Les enchaînements sont aussi lourds que dissonants tandis que le vocaliste, un certain Anthony Santagati, vide sa gorge avec un charisme à vous glacer le sang. En sept nouveaux titres qui hésitent parfois entre épilepsie et écrasement vertébral façon Pig Destroyer, le groupe démontre que leur Pig n’était pas qu’un feu de paille et qu’ils ont bien plus d’un bouton nucléaire dans leur besace.

Et comme avec Pig, il n’y a aucun moment de répit, au point que l’on se surprenne à se passer ce Dollmeat en boucle, avec la même envie de s’automutiler les oreilles, le sourire aux lèvres, à chaque écoute. Reste à voir désormais si ces quatre tarés sont capables de tenir une telle jouissive frénésie sur un long-format !

  1. Denim Jacket
  2. Feeding Time
  3. Anorexistentialist
  4. Probortion
  5. Fratscum
  6. Schroudma
  7. Milk/Shit/Dirt

Bandcamp

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *